La culture d’une société raciste est elle-même raciste.

« Une société est raciste ou ne l’est pas. II n’existe pas de degré du racisme. II ne faut pas dire que tel pays est raciste mais qu’on n’y trouve pas de lynchages ou de camps d’extermination. La vérité est que tout cela et autre chose existent en horizon. Ces virtualités, ces latences circulent dynamiques, prises dans la vie des relations psycho-affectives, économiques. »[1]

Alost, Ath, Lessines, Malmedy, Binche, noirauds, père fouettard, musée coloniale de Tervuren, etc. La culture d’une société raciste est elle-même raciste et est de manière endémique défigurée par d’ignobles représentations négrophobes, antisémites, islamophobes, racistes.

Lire la suiteLa culture d’une société raciste est elle-même raciste.

Le bourgmestre socialiste de Lessines porte plainte contre Bruxelles Panthères au motif qu’il n’aurait pas porté plainte.

Update. Le bourgmestre socialiste de Lessines porte plainte contre Bruxelles Panthères au motif qu’il n’aurait pas porté plainte. Il accuse Bruxelles Panthères de « fake news ».

Rappel des faits. Nordine Saidi est convoqué, par document daté du 12 juin 2019 par la police de Lessines, soit, nous le verrons 8 jours après l’audition du bourgmestre. Cette « CONVOCATION POUR ETRE ENTENDU », à la demande de Madame la Juge d’instruction, concerne une infraction « PUNISSABLE D’UNE PEINE PRIVATIVE DE LIBERTÉ qui pourraient vous être reproché, plus précisément : DANS LE CADRE DE MENACES à L’ENCONTRE DU BOURGMESTRE DE LESSINES (durée de audition + ou – 45 minutes).

La lettre qui est au cœur du dossier de plainte était bien adressée au bourgmestre socialiste de Lessines et au conseil communal. L’ensemble de l’audition de Nordine Saidi du 03 juillet 2019 porte sur cette lettre, non adressée aux « Culants ».

Lire la suiteLe bourgmestre socialiste de Lessines porte plainte contre Bruxelles Panthères au motif qu’il n’aurait pas porté plainte.

La contestation du folklore colonial comme droit à la démocratie culturelle

Lettre ouverte à Agir par la Culture

Nous avons lu avec beaucoup d’intérêt le numéro 60 d’Agir Par la Culture intitulée « Faire carnaval, faire politique ? Les enjeux du folklore ». Nous nous sentons concernés par un certain nombre de propositions formulées dans ce numéro quant à l’articulation entre activisme politique et folklore colonial. Nous vous interpellons ici dans le cadre de la plainte déposée par le bourgmestre socialiste de Lessines, Pascal De Handschutter, à l’encontre de Nordine Saidi et de Bruxelles Panthères pour “menaces terroristes”.

Lire la suiteLa contestation du folklore colonial comme droit à la démocratie culturelle

#UNESCO #ALOST #RACISMES #RetraitAcréditation

Le COMITÉ INTERGOUVERNEMENTAL DE SAUVEGARDE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL (UNESCO) considère, d’après les éléments portés à son attention par le Bureau et le Secrétariat, que « le carnaval d’Alost » ne remplit plus les critères R.1 et R.2 d’inscription sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, comme suit :
R.1 : Depuis son inscription, le carnaval d’Alost a, à plusieurs reprises, diffusé des messages, images et représentations qui peuvent être considérés, au sein de la communauté et en dehors, comme encourageant les stéréotypes, ridiculisant certains groupes et insultant les souvenirs d’expériences historiques douloureuses comme le génocide, l’esclavage et la ségrégation raciale. Ces comportements, intentionnels ou non, vont à l’encontre de l’exigence du respect mutuel entre communautés, groupes et individus. Le carnaval d’Alost ne remplit plus le critère R.1.
R.2 : Des représentations blessantes ont été utilisées, à plusieurs reprises, pendant le carnaval d’Alost depuis son l’inscription sur la Liste représentative. L’inscription ne semble pas avoir encouragé le dialogue entre les communautés, suscitant au contraire une méfiance au sein des communautés et entre elles. Le carnaval d’Alost ne remplit plus le critère R.2.
7. Décide de retirer « le carnaval d’Alost » de la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Lire la suite#UNESCO #ALOST #RACISMES #RetraitAcréditation

Pravini Baboeram présente «The Uprising », un documentaire musical racontant l’histoire de la résistance au racisme en Europe.

«The Uprising», un documentaire musical et décolonial

  • Dimanche 1 décembre 2019 de 19:00 à 22:00

  • 40 rue Ulens, 1080 Molenbeek-Saint-Jean

  • facebook events

L’artiste et militante Pravini Baboeram présente «The Uprising », un documentaire musical racontant l’histoire de la résistance au racisme en Europe. Composé de commentaires et d’expériences d’universitaires et d’activistes, l’auteur-compositeur interprète néerlando-indienne offre une perspective décoloniale du mouvement antiraciste aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en France. Elle fournit non seulement une analyse de l’histoire et de l’héritage du colonialisme, mais également une vision de la stratégie pour l’avenir du mouvement.

Lire la suitePravini Baboeram présente «The Uprising », un documentaire musical racontant l’histoire de la résistance au racisme en Europe.

Appel de soutien : Stop au Blackface, by any means necessary.

Nous tenons à exprimer nos profonds remerciements à tous les signataires de l’appel « Stop au Blackface, by any means necessary » en soutien à Nordine Saidi et Bruxelles Panthères.

Nous nous réjouissons que cet appel soit soutenu dans plusieurs pays dont la France, les Pays-Bas, le Canada (Québec), les Etats Unis, le Mexique… en en attendant d’autres.

La diversité des premiers signataires qui ont accepté de parrainer ce texte témoigne non seulement du fait qu’il correspond à une initiative attendue par beaucoup mais aussi que la pensé décoloniale ne cesse de progresser au sein de la société et notamment parmi les universitaires et les artistes.

Nous nous félicitons de ce large soutien  international et appelons à aller encore plus loin.

Nous sommes convaincus que nous pourrons en finir avec le folklore raciste du « Blackface » si nous nous mettons au travail pour construire des convergences au niveau européen et mondial.

Ces convergences doivent se faire sur la base des idées décoloniales et en s’appuyant sur les luttes et expériences sociales des Noirs, Arabes, Rroms, Musulmans.

Nous invitons chacun.e des signataires à multiplier les initiatives en ce sens. Nous proposerons, pour notre part, une série d’actions dans les jours à venir.

Nous vous invitons à diffuser cet appel, à le faire circuler dans vos réseaux.

Merci à vous toutes et tous. Salam wa 3aleykoum.

 

We would like to express our sincere thanks to all the signatories of the call « Stop Blackface, by any means necessary » in support of Nordine Saïdi and Bruxelles Panthères.

We are delighted that this call is backed in so diverse countries including France, the Netherlands, Canada (Quebec), the United States, Mexico … and many more.

The first signatories’ panel who agreed to sponsor this text testifies not only to the fact that such an initiative was envisioned by many but also that the decolonial thought keep gaining ground into society, especially among academics and artists.

We welcome this broad international support and call for further action and progress.

We are convinced that we will eventually put an end to the racist folklore of the « Blackface », in Belgium and everywhere else, if we get to work to build convergences at European and global level.

These convergences should be built on decolonial ideas as well as on the struggle’s history and social experiences of Blacks, Arabs, Rroms and Muslims people.

We invite each of the signatories to multiply the initiatives toward this this goal. On our side, you may expect new initiatives in the coming days.

We invite you to spread this call and to make it available in as much networks as possible.

Again, sisters and brothers, thank you all for your support. Salam wa 3aleykoum.

Bruxelles Panthères

Lire la suiteAppel de soutien : Stop au Blackface, by any means necessary.

Pourquoi annuler la « sortie des nègres » à Deux-Acren?

Le porte-parole du groupe « Les Bruxelles Panthères » était l’invité de Christophe Giltay, dans le RTLInfo 18h sur Bel RTL. Il explique pourquoi il a réclamé l’annulation de la « sortie des nègres » à la Ducasse de Deux-Acren.

Lire la suitePourquoi annuler la « sortie des nègres » à Deux-Acren?

Il faut qu’on parle des «déguisements» racistes !

Zwarte Piet & blackface : origines & explications mardi 6 décembre à 18:00 – 21:00 Université libre de Bruxelles Auditoire: UB2.252A Une conférence sur Zwarte Piet / le Père fouettard. Alors qu’aux Pays-Bas et en Flandre, la question de Zwarte Piet est mise sur la table, du côté francophone, c’est le silence radio. Cette année, … Lire la suite Il faut qu’on parle des «déguisements» racistes !