Appel de soutien : Stop au Blackface, by any means necessary.

Nous tenons à exprimer nos profonds remerciements à tous les signataires de l’appel « Stop au Blackface, by any means necessary » en soutien à Nordine Saidi et Bruxelles Panthères.

Nous nous réjouissons que cet appel soit soutenu dans plusieurs pays dont la France, les Pays-Bas, le Canada (Québec), les Etats Unis, le Mexique… en en attendant d’autres.

La diversité des premiers signataires qui ont accepté de parrainer ce texte témoigne non seulement du fait qu’il correspond à une initiative attendue par beaucoup mais aussi que la pensé décoloniale ne cesse de progresser au sein de la société et notamment parmi les universitaires et les artistes.

Nous nous félicitons de ce large soutien  international et appelons à aller encore plus loin.

Nous sommes convaincus que nous pourrons en finir avec le folklore raciste du « Blackface » si nous nous mettons au travail pour construire des convergences au niveau européen et mondial.

Ces convergences doivent se faire sur la base des idées décoloniales et en s’appuyant sur les luttes et expériences sociales des Noirs, Arabes, Rroms, Musulmans.

Nous invitons chacun.e des signataires à multiplier les initiatives en ce sens. Nous proposerons, pour notre part, une série d’actions dans les jours à venir.

Nous vous invitons à diffuser cet appel, à le faire circuler dans vos réseaux.

Merci à vous toutes et tous. Salam wa 3aleykoum.

 

We would like to express our sincere thanks to all the signatories of the call « Stop Blackface, by any means necessary » in support of Nordine Saïdi and Bruxelles Panthères.

We are delighted that this call is backed in so diverse countries including France, the Netherlands, Canada (Quebec), the United States, Mexico … and many more.

The first signatories’ panel who agreed to sponsor this text testifies not only to the fact that such an initiative was envisioned by many but also that the decolonial thought keep gaining ground into society, especially among academics and artists.

We welcome this broad international support and call for further action and progress.

We are convinced that we will eventually put an end to the racist folklore of the « Blackface », in Belgium and everywhere else, if we get to work to build convergences at European and global level.

These convergences should be built on decolonial ideas as well as on the struggle’s history and social experiences of Blacks, Arabs, Rroms and Muslims people.

We invite each of the signatories to multiply the initiatives toward this this goal. On our side, you may expect new initiatives in the coming days.

We invite you to spread this call and to make it available in as much networks as possible.

Again, sisters and brothers, thank you all for your support. Salam wa 3aleykoum.

Bruxelles Panthères

Lire la suiteAppel de soutien : Stop au Blackface, by any means necessary.

Une seule solution, la régularisation de tous les sans-papiers.

« Dans le mouvement migratoire que nous vivons depuis 2015, c’est dans les villes et au niveau des villes que se pose la question de l’accueil ou du non-accueil. Mais qui est « la ville » ? Est-ce la mairie ? Les habitants ? »
Entre accueil et rejet : Ce que les villes font aux migrants Le passager clandestin / Bibliothèque des frontières, Lyon 2018

 

Un élan de solidarité sans précédent a vu le jour au Parc Maximilien où l’aide humanitaire et le respect de la dignité humaine semble être les lignes directrices du mouvement.

Chaque soir, ce sont des centaines d’exilés qui attendent Gare du Nord à Bruxelles qu’un des nombreux « chauffeurs » les conduisent dans une des nombreuses familles d’« hébergeurs » à Bruxelles ou ailleurs. Se met ainsi en place une longue chaîne de solidarité citoyenne qui force l’admiration.

Ces exilés ont traversé déserts, mers, frontières, camps… Ils ont été déshumanisés, maltraités, parfois même torturés. Ils sont sur la route depuis plusieurs années.

Certains sont partis enfants et certains le sont encore…

En arrivant dans des familles d’hébergement, pour la plupart, c’est la première fois depuis trop longtemps qu’ils peuvent tout simplement dormir en se sentant en sécurité.

Toutes ces familles qui accueillent ces personnes exilées, manifestent de la solidarité envers elles et semblent vouloir construire le monde de demain.

Lire la suiteUne seule solution, la régularisation de tous les sans-papiers.

Bandung du Nord : vers une Internationale décoloniale. Entretien avec Sandew Hira

Sandew Hira est le coordinateur du réseau décolonial international (DIN) et le directeur de l’International Institute for Scientific Research (IISR) de La Haye (Pays-Bas). L’IISR est une organisation membre du DIN, qui s’attache à mener des recherches autour de la décolonisation de l’esprit. Sandew Hira dirige avec Stephen Small et Arzu Merali une collection de livres chez Amrit Publishers : « Decolonizing the Mind ».

Lire la suiteBandung du Nord : vers une Internationale décoloniale. Entretien avec Sandew Hira

Chasse aux militants antiracistes : jusqu’à quand ?

Chasse aux militants antiracistes : jusqu’à quand ?

Tribune collective /

Les offensives contre les forces de l’antiracisme politique ont gagné en intensité ces dernières semaines. Elles visent en particulier Houria Bouteldja et le Parti des Indigènes de la République. Plusieurs militants, collectifs et universitaires, appellent à ne pas céder et à prendre ces attaques pour ce qu’elles sont : les soubresauts de néo-conservateurs aux abois.

 

Lire la suiteChasse aux militants antiracistes : jusqu’à quand ?

Stop au PIR bashing ! Soutien à l’antiracisme politique

Publié le 26 juin 2017 par Collectif Une véritable campagne médiatique est actuellement menée contre Houria Bouteldja et le Parti des Indigènes de la République. Elle touche aussi les cadres politiques, militants et intellectuels non Blancs, soupçonnés d’une quelconque implication dans les combats de l’antiracisme politique, la gauche solidaire de ces combats et celles et … Lire la suiteStop au PIR bashing ! Soutien à l’antiracisme politique

Suspectés parce que déjà suspects. Stop à la présomption de culpabilité !

Suspectés parce que déjà suspects. Stop à la présomption de culpabilité ! Carte blanche Source: Le Vif Dimanche 11 Juin 2017 à Bruxelles. Une fillette de 6 ans disparaît alors qu’elle accompagne son père au Marché de l’Abattoir à Anderlecht. Très vite, de nombreuses personnes se mobilisent dans le quartier, la commune, la ville à … Lire la suiteSuspectés parce que déjà suspects. Stop à la présomption de culpabilité !

Nouveau camouflet judiciaire pour Caroline Fourest.

Nouveau camouflet judiciaire pour Caroline Fourest. Non-lieu confirmé pour Nordine Saïdi. C’est cette fois la cour d’appel qui s’est penchée sur la plainte déposée par Caroline Fourest contre Nordine Saïdi dont le profil Facebook avait hérité d’un montage humoristique, associant la plaignante à Anders Breivik, pour cause d’islamophobie qui leur serait commune à elle et … Lire la suiteNouveau camouflet judiciaire pour Caroline Fourest.

Appel à la solidarité contre la répression !

Caroline Fourest contre Nordine Saïdi : Appel à la solidarité contre la répression ! Il y a 4 ans Caroline Fourest portait plainte contre Nordine Saïdi qui était à l’époque porte parole du parti « égalité ». En cause, une vidéo qui met en évidence les analogies entre le discours de Fourest et celui du … Lire la suiteAppel à la solidarité contre la répression !

Cours Fourest Cours !

Plainte de Caroline Fourest contre Nordine Saidi : au panier ! N’ayant pas digéré qu’en février 2012 sa conférence à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) ait été chahutée par de nombreux détracteurs, parmi lesquels Nordine Saidi, à l’époque porte-parole du Parti Egalité, la « serial menteuse » Caroline Fourest avait  déposé plainte, quelques mois plus tard, contre Nordine Saidi. … Lire la suiteCours Fourest Cours !

Nordine Saïdi et Khalid Derouich dans Bruxelles en mouvements (juillet-août 2016) : « Ali Aarrass représente ce qu’est le racisme d’État. »

« Ali Aarrass est pour moi le symbole de la domination raciale dans ce pays. Ali Aarrass représente ce qu’est le racisme d’État. Quand on est issu de l’immigration marocaine, donc assimilé à un musulman, on perd non pas sa nationalité, mais son droit même à la présomption d’innocence. Ali rappelle à chaque non blanc que … Lire la suiteNordine Saïdi et Khalid Derouich dans Bruxelles en mouvements (juillet-août 2016) : « Ali Aarrass représente ce qu’est le racisme d’État. »