Bruxelles Panthères vs folklores négrophobes de Belgique : le cas Lessines

Nordine Saidi est poursuivi devant le Tribunal correctionnel pour avoir envoyé deux mails aux mandataires politiques de Lessines, demandant l’annulation du cortège qu’ils appellent « la grande sortie des nègres ». Le militant anti-raciste est poursuivi pour menaces et harcèlement.
Comment une telle violation de la liberté d’expression a-t-elle été rendue possible ?

Lire la suiteBruxelles Panthères vs folklores négrophobes de Belgique : le cas Lessines

Communiqué de presse de Bruxelles Panthères

Communiqué de presse de Bruxelles Panthères en vue de la comparution judiciaire de Nordine Saïdi, le 16 octobre prochain : « Bruxelles Panthères – organisation antiraciste qui travaille depuis des années sur le racisme systémique qui gangrène nos sociétés – est confrontée à une plainte du Bourgmestre socialiste de Lessines dont le but est clairement de … Lire la suite Communiqué de presse de Bruxelles Panthères

Pour une politique de renforcement des autonomies respectives 

De la stratégie de la solidarité décoloniale 

Pour une politique de renforcement des autonomies respectives 

#BlackLivesMatter

Après une semaine de manifestations dans le monde entier en réponse au meurtre de George Floyd perpétré par 4 policiers de Minneapolis, dont Derek Chauvin, un multirécidiviste en la matière, nous, Bruxelles Panthères, exprimons tout notre soutien aux manifestants de Black Lives Matter et à la Communauté Noire dans son ensemble.

Notre soutien est un message internationaliste, car il s’adresse à toutes celles et à tous ceux qui luttent contre le système mondial de la suprématie blanche, suprématie maintenue et entretenue par les États impérialistes à travers leurs politiques néocoloniales dans le Sud global et à travers leurs politiques sécuritaires et carcérales à l’encontre des populations issues du Sud qui vivent dans le Nord global.

Depuis le début des années 2010, une vague de contestation profonde des institutions policières et judiciaires traverse les Etats-Unis. À la suite de la mort de trois hommes Noirs – Trayvon Martin (en 2012), Eric Garner et Michael Brown (en 2014), entre les mains de la police –, un mouvement a vu le jour pour réclamer la justice sociale et raciale. Son nom est « Black Lives Matter ».

Lire la suitePour une politique de renforcement des autonomies respectives 

Documenter les plis de COVID-19. Quelques notes à propos du coronavirus.

Ce texte est un premier relevé très partiel et en cours, vu de Belgique, de la pandémie de coronavirus, des affects qu’elle charrie et de ce qui a été éprouvé dans nos modes d’existences. Contacts : martin.vanderelst@uclouvain.be, Elsa.Roland@ulb.ac.be, David.Jamar@umons.ac.be

Analyse partielle d’un processus en cours

Documenter les plis de COVID-19.

Quelques notes à propos du coronavirus  – 15 avril 2020

Préambule. Ce texte est un premier relevé très partiel et en cours, vu de Belgique, de la pandémie de coronavirus, des affects qu’elle charrie et de ce qui a été éprouvé dans nos modes d’existences. Nous avons besoin de documenter ce qui arrive, ce qui arrive de manière radicalement divergente selon les milieux touchés. A partir de ces documents, il s’agirait de formuler des doléances[1] susceptibles de renforcer nos capacités d’action sur le cours des choses, en ce compris le relais d’articulations politiques mais aussi de plaintes éventuellement juridiques. Certains éléments seront, pour le meilleur ou pour le pire, démentis par la suite des événements. Il n’en reste pas moins que covid-19 fait résonner les capacités différenciées de réponses en situation. En d’autres mots se rejoue aussi la question des « responsabilités » de situations en situations. Ce texte, parmi d’autres, devrait pouvoir aussi cultiver des idées de luttes de refus et/ou propositionnelles. Sa diffusion voudrait avoir pour effet, de croiser et de multiplier les comptes rendus. Ce texte appelle donc de nombreux prolongements et actualisations à venir. Nous y travaillons à partir de nos propres relais ; nous travaillerons les relais de ce qui nous parviendrait.

Une première partie tente de caractériser l’être COVID-19 et les affects d’insensibilité qui en favorisent l’expansion. Les pénalistes diraient qu’il s’agit là d’un « contexte », non pas extérieur, mais informant ce qui traverse sur des modes divers les situations et leurs appréciations.

Une deuxième partie entreprend un premier tour de ces situations, tentant à chaque fois d’en ébaucher les documentations et de saisir ce que, de cette documentation, il y aurait moyen de faire afin de relayer les plaintes (et les quelques propositions) qui en émergent déjà. 

Contacts :  martin.vanderelst@uclouvain.beElsa.Roland@ulb.ac.beDavid.Jamar@umons.ac.be [2]

Table des matières

Lire la suiteDocumenter les plis de COVID-19. Quelques notes à propos du coronavirus.

Confinement et violences policières à Bruxelles

La presse (Belga, le Soir, RTL) n’a rapporté que ce qui dit la police. Nous avons voulu en savoir plus et avons contacté un témoin qui a bien voulu répondre à nos questions, malgré le risque que nombre d’entre les riverains des quartiers ressentent lorsqu’il faut témoigner contre des agissements de la police, surtout en cette période de pouvoirs spéciaux due au confinement.

ODP News : http://odpnews.com

Lire la suiteConfinement et violences policières à Bruxelles

Le bourgmestre socialiste de Lessines porte plainte contre Bruxelles Panthères au motif qu’il n’aurait pas porté plainte.

Update. Le bourgmestre socialiste de Lessines porte plainte contre Bruxelles Panthères au motif qu’il n’aurait pas porté plainte. Il accuse Bruxelles Panthères de « fake news ».

Rappel des faits. Nordine Saidi est convoqué, par document daté du 12 juin 2019 par la police de Lessines, soit, nous le verrons 8 jours après l’audition du bourgmestre. Cette « CONVOCATION POUR ETRE ENTENDU », à la demande de Madame la Juge d’instruction, concerne une infraction « PUNISSABLE D’UNE PEINE PRIVATIVE DE LIBERTÉ qui pourraient vous être reproché, plus précisément : DANS LE CADRE DE MENACES à L’ENCONTRE DU BOURGMESTRE DE LESSINES (durée de audition + ou – 45 minutes).

La lettre qui est au cœur du dossier de plainte était bien adressée au bourgmestre socialiste de Lessines et au conseil communal. L’ensemble de l’audition de Nordine Saidi du 03 juillet 2019 porte sur cette lettre, non adressée aux « Culants ».

Lire la suiteLe bourgmestre socialiste de Lessines porte plainte contre Bruxelles Panthères au motif qu’il n’aurait pas porté plainte.

Combattre l’Etat policier et le racisme d’Etat à l’échelle des pays du Nord : le cas belge

#byanymeansnecessary #stopblackface Intervention de Nordine Saidi au Bandung du Nord : la colonialité du pouvoir en Belgique. On ne peut agir et penser la fin du blackface en Belgique sans agir et penser contre la politique coloniale belge jusque dans ses effets les plus actuels. « On ne peut pas envisager aujourd’hui les discriminations, le racisme et la négrophobie sans revenir sur les 80 années d’histoire coloniale, qui ont laissé des traces dans les mentalités, les esprits mais aussi dans sa politique ». Et l’on ne peut agir et penser contre la colonialité du pouvoir en Belgique sans penser ses formes contemporaines, sans restituer les inégalités géographiques (différences d’espérances de vie entre le croissant pauvre et le croissant colonial), sans penser les dispositifs racistes de ségrégation (plans canal, déchéance de la nationalité, profilage racial, ségrégation scolaire, opérations Medusa, etc.). La plainte portée par le bourgmestre socialiste de Lessines contre Nordine Saidi et les Bruxelles Panthères est à inscrire dans l’histoire longue de la colonialité négro-islamophobe en Belgique. Un texte très important à relire de toute urgence.

Lire la suiteCombattre l’Etat policier et le racisme d’Etat à l’échelle des pays du Nord : le cas belge

Appel de soutien : Stop au Blackface, by any means necessary.

Nous tenons à exprimer nos profonds remerciements à tous les signataires de l’appel « Stop au Blackface, by any means necessary » en soutien à Nordine Saidi et Bruxelles Panthères.

Nous nous réjouissons que cet appel soit soutenu dans plusieurs pays dont la France, les Pays-Bas, le Canada (Québec), les Etats Unis, le Mexique… en en attendant d’autres.

La diversité des premiers signataires qui ont accepté de parrainer ce texte témoigne non seulement du fait qu’il correspond à une initiative attendue par beaucoup mais aussi que la pensé décoloniale ne cesse de progresser au sein de la société et notamment parmi les universitaires et les artistes.

Nous nous félicitons de ce large soutien  international et appelons à aller encore plus loin.

Nous sommes convaincus que nous pourrons en finir avec le folklore raciste du « Blackface » si nous nous mettons au travail pour construire des convergences au niveau européen et mondial.

Ces convergences doivent se faire sur la base des idées décoloniales et en s’appuyant sur les luttes et expériences sociales des Noirs, Arabes, Rroms, Musulmans.

Nous invitons chacun.e des signataires à multiplier les initiatives en ce sens. Nous proposerons, pour notre part, une série d’actions dans les jours à venir.

Nous vous invitons à diffuser cet appel, à le faire circuler dans vos réseaux.

Merci à vous toutes et tous. Salam wa 3aleykoum.

 

We would like to express our sincere thanks to all the signatories of the call « Stop Blackface, by any means necessary » in support of Nordine Saïdi and Bruxelles Panthères.

We are delighted that this call is backed in so diverse countries including France, the Netherlands, Canada (Quebec), the United States, Mexico … and many more.

The first signatories’ panel who agreed to sponsor this text testifies not only to the fact that such an initiative was envisioned by many but also that the decolonial thought keep gaining ground into society, especially among academics and artists.

We welcome this broad international support and call for further action and progress.

We are convinced that we will eventually put an end to the racist folklore of the « Blackface », in Belgium and everywhere else, if we get to work to build convergences at European and global level.

These convergences should be built on decolonial ideas as well as on the struggle’s history and social experiences of Blacks, Arabs, Rroms and Muslims people.

We invite each of the signatories to multiply the initiatives toward this this goal. On our side, you may expect new initiatives in the coming days.

We invite you to spread this call and to make it available in as much networks as possible.

Again, sisters and brothers, thank you all for your support. Salam wa 3aleykoum.

Bruxelles Panthères

Lire la suiteAppel de soutien : Stop au Blackface, by any means necessary.

Une seule solution, la régularisation de tous les sans-papiers.

« Dans le mouvement migratoire que nous vivons depuis 2015, c’est dans les villes et au niveau des villes que se pose la question de l’accueil ou du non-accueil. Mais qui est « la ville » ? Est-ce la mairie ? Les habitants ? »
Entre accueil et rejet : Ce que les villes font aux migrants Le passager clandestin / Bibliothèque des frontières, Lyon 2018

 

Un élan de solidarité sans précédent a vu le jour au Parc Maximilien où l’aide humanitaire et le respect de la dignité humaine semble être les lignes directrices du mouvement.

Chaque soir, ce sont des centaines d’exilés qui attendent Gare du Nord à Bruxelles qu’un des nombreux « chauffeurs » les conduisent dans une des nombreuses familles d’« hébergeurs » à Bruxelles ou ailleurs. Se met ainsi en place une longue chaîne de solidarité citoyenne qui force l’admiration.

Ces exilés ont traversé déserts, mers, frontières, camps… Ils ont été déshumanisés, maltraités, parfois même torturés. Ils sont sur la route depuis plusieurs années.

Certains sont partis enfants et certains le sont encore…

En arrivant dans des familles d’hébergement, pour la plupart, c’est la première fois depuis trop longtemps qu’ils peuvent tout simplement dormir en se sentant en sécurité.

Toutes ces familles qui accueillent ces personnes exilées, manifestent de la solidarité envers elles et semblent vouloir construire le monde de demain.

Lire la suiteUne seule solution, la régularisation de tous les sans-papiers.