L’Algérie face aux tortionnaires français par Frantz Fanon

Texte de Frantz Fanon publié dans El Moudjahid, N° 10, septembre 1957

La Révolution algérienne, par l’inspiration profondément humaine qui l’anime et son culte passionné de la liberté, procède depuis trois ans à la destruction méthodique d’un certain nombre de mystifications.

Certes, la Révolution algérienne restitue ses droits à l’existence nationale. Certes, elle témoigne de la volonté du peuple. Mais l’intérêt et la valeur de notre Révolution résident dans le message dont elle est porteuse.

Les pratiques authentiquement monstrueuses qui sont apparues depuis le 1er novembre 1954 étonnent surtout par leur généralisation… En réalité, l’attitude des troupes françaises en Algérie se situe dans une structure de domination policière, de racisme systématique, de déshumanisation poursuivie de façon rationnelle. La torture est inhérente à l’ensemble colonialiste.

La Révolution algérienne, en se proposant la libération du territoire national, vise, et la mort de cet ensemble, et l’élaboration d’une société nouvelle. L’indépendance de l’Algérie n’est pas seulement fin du colonialisme mais disparition, dans cette partie du monde, d’un germe de gangrène et d’une source d’épidémie.

La libération du territoire national algérien est une défaite pour le racisme et l’exploitation de l’homme ; elle inaugure le règne inconditionnel de la Justice.

Lire la suiteL’Algérie face aux tortionnaires français par Frantz Fanon

État d’urgence : De l’exception à la norme

VISIBILISER LES CONSÉQUENCES DES POLITIQUES ANTI-TERRORISTES, ANTI-MIGRATOIRES, RACISTES EN BELGIQUE AUJOURD’HUI. On s’est pris une grosse claque dans la gueule suite aux attentats. Concernant la situation, ici, à Bruxelles…les 12 puis les 18 mesures sécuritaires qui ont été prises par le gouvernement Michel. On sent vraiment une décomplexification… C’est-à-dire, qu’il n’y a plus du tout de complexe ou de frein à l’adoption de ces mesures et qu’elles vont très, très vite…CE QU’IL FAUT ESSAYER D’ÉVITER C’EST QU’IL Y AIT 2 SOCIÉTÉS QUI SE CONSTRUISENT EN PARALLÈLE. L’UNE BLANCHE PLUS OU MOINS PROTÉGÉE ET L’AUTRE QUI SE RAMASSE… CHEDIA, DILETTA et DESPINA

Lire la suiteÉtat d’urgence : De l’exception à la norme

Rencontre avec Maïté Lonne


Maïté Lonne fait partie des 76.000 personnes touchées en Belgique par l’incarcération d’un proche. Elle rend visite à son petit ami en prison pour la première fois il y a cinq ans.

Maïté a écrit un livre qui raconte son expérience (Une fenêtre entre deux murs – Éditions du Rapois) : sans caricature ni tabou, elle veut alerter sur le sort des familles de détenu, parfois égarées et souvent sans repère.

Lire la suiteRencontre avec Maïté Lonne

Notes contre la prison

La prison demeure un impensé des mouvements d’émancipation, notamment en France. Il s’agit pourtant, par la force des choses, d’un maillon essentiel du capitalisme autoritaire qui progresse de jour en jour, mais aussi de la recomposition des classes subalternes à l’heure du néolibéralisme. C’est ce constat que dresse Antonin Bernanos, militant antifasciste et incarcéré dans le cadre de l’affaire de la voiture brûlée du Quai de Valmy. À partir d’un contexte de répression accrue du mouvement social et depuis son expérience de détention, Bernanos invite les luttes sociales à mieux comprendre le rôle de la prison dans le moment actuel, pour agir de façon décisive en se liant aux franges les plus durement touchées du prolétariat par l’incarcération de masse.

Lire la suiteNotes contre la prison

Les familles des détenus s’inquiètent

Les familles des détenus s’inquiètent : “Ne faites pas la grève à Noël”

Trois familles de détenus publient ce jeudi une lettre ouverte à quatre jours de l’expiration d’un préavis de grève déposé par les agents pénitentiaires, mécontents de leur condition de travail et des propositions du gouvernement fédéral quant à leur avenir. Les familles demandent notamment qu’aucune grève ne soit menée lors des périodes de fêtes de fin d’année.

Selon ces familles, le problème ne vient pas d’un manque de personnel dans les prisons. “Les agents, pour un certain nombre d’entre eux, n’en n’ont que faire du métier qu’ils exercent. Ceux qui se plaignent d’être traités comme des porte-clés le sont à juste titre“, estiment-elles. Elles dénoncent des absences qui ne sont pas justifiées et affirment que la pression s’intensifie sur les personnes qui poursuivent le travail dans les prisons.

L’utilisation des grèves a outrance durant les périodes les plus sensibles pour les familles, doit cesser ! Comment voulez vous expliquer a un enfant qu’il ne verra pas son parent pour Noël, parce que la Tec fait grève… et que les agents choisissent de se tourner les pouces ce jour là ? Il n’est plus question de pouvoir mais de vouloir”, affirment les auteures de la lettre ouverte.

Ces familles restent toutefois anonymes, affirmant qu’elles subissent “des menaces” dès qu’elles dénoncent “les dysfonctionnements du systèmes et ceux qui génèrent et couvrent ces dysfonctionnements”.

Voici leur lettre ouverte complète :

 

Lire la suiteLes familles des détenus s’inquiètent

De Grenade à Guantanamo : La torture du sujet musulman

De Grenade à Guantanamo : La torture du sujet musulman Dr. Hatem Bazian Traduction : Caro Moop pour Bruxelles Panthères Le 12 juillet 2017 Alors que j’enseignais pour un cours d’été sur la Pensée Musulmane Décoloniale à Grenade, l’Espagne m’a amenée de nouveau au contact de l’histoire et des conséquences de l’Inquisition, et de l’expulsion des … Lire la suiteDe Grenade à Guantanamo : La torture du sujet musulman

Extrait de « La couleur de la justice »

Michelle Alexander, La couleur de la justice. Incarcération de masse et nouvelle ségrégation raciale aux Etats-Unis, Syllepse, Paris, 2016, 364 pages, 17 euros.   Paru pour la première fois aux Etats-Unis en 2010, La couleur de la justice analyse les mutations et les permanences de la domination raciale aux États-Unis à partir des situations d’incarcération des … Lire la suiteExtrait de « La couleur de la justice »

Appel à soutien aux « Six héros »

  Le matin du 17 août 2016, alors que les passagers prennent place à bord du vol SN371 qui doit les emmener de l’aéroport de Bruxelles-National vers Douala et Yaoundé au Cameroun, ils sont témoins d’une scène choquante. Un homme, ligoté aux mains et aux chevilles, est maintenu plié en deux sur son siège par … Lire la suiteAppel à soutien aux « Six héros »

Quelques idées reçues sur la prison

Le temps de la campagne électorale, l’OIP, en partenariat avec les auteurs de bande dessinée de l’Épicerie séquentielle, propose un dessin par semaine pour déconstruire les idées reçues sur la prison. https://oip.org/analyse/quelques-idees-recues-sur-la-prison/ ©Alexe Lolivrel Le coût moyen d’une année de prison pour une personne détenue est estimé à 32 000 euros, tandis que le coût moyen … Lire la suiteQuelques idées reçues sur la prison

Introduction de l’ouvrage de Michelle Alexander : La couleur de la justice

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse Introduction1 Jarvious Cotton ne peut pas voter. Comme son père, son grand-père, son arrière-grand-père et son arrière-arrière-grand-père, on lui a refusé le droit de participer à notre démocratie électorale. L’arbre généalogique de la famille Cotton résume l’histoire de plusieurs générations de Noirs nés aux États-Unis mais à qui on … Lire la suiteIntroduction de l’ouvrage de Michelle Alexander : La couleur de la justice