Affaires Ramadan et DSK : l’analyse médiatique interdite

Affaires Ramadan et DSK : l’analyse médiatique interdite Olivier Mukuna·lundi 6 novembre 2017 Les accusations de « viols, agressions sexuelles, violences et menaces de mort » portées contre Tariq Ramadan ne sont, pour l’heure, pas établies ni démontrées. La justice est saisie du dossier. Soit deux plaintes émanant de deux victimes présumées (l’une connue, Henda … Lire la suiteAffaires Ramadan et DSK : l’analyse médiatique interdite

Dove-Unilever : Thomas, ferme-la !

Dove-Unilever : Thomas, ferme-la !   Olivier Mukuna·mardi 10 octobre 2017 Mon confrère Thomas Vampouille me fait penser à tous ces blancs bienheureux et ignares (comme au département com’ de Dove-Unilever), qui ne se sont, par exemple, jamais demandés pourquoi Michael Jackson avait changé de couleur de peau… Au-delà du titre paternaliste et d’apprenti-opticien de … Lire la suiteDove-Unilever : Thomas, ferme-la !

Interview d’Houria Bouteldja par Olivier Mukuna

Houria Bouteldja : “Je combats mon intégration” Olivier Mukuna·mercredi 5 juillet 2017 Ciblée par une virulente campagne médiatique (Le Monde, Le Figaro, Libération, Marianne, Valeurs Actuelles, etc.) l’accusant de « racisme », «d’homophobie » et «d’antiféminisme», Houria Bouteldja n’a pu répondre à ses détracteurs. Et pour cause : aucun média ne l’a sollicitée. Ecueil journalistique … Lire la suiteInterview d’Houria Bouteldja par Olivier Mukuna

Quand la RTBF ne pige rien au racisme structurel

Le Soulier d’Ebène ou quand la RTBF ne pige rien au racisme structurel Olivier Mukuna· dimanche 14 mai 2017 Mercredi 10 mai, La Première (RTBF), 08h35. Souriant et pro, le journaliste François Heureux lance sur les ondes un sujet « digne d’intérêt public”, intitulé : « Le Soulier d’Ebène est-il discriminatoire ? » (1). Soit … Lire la suiteQuand la RTBF ne pige rien au racisme structurel

Théo et Naithy ou l’ardeur d’avance négrophobe des médias belges

Théo et Naithy ou l’ardeur d’avance négrophobe des médias belges Olivier Mukuna· mardi 14 février 2017 En Hexagone, l’affaire du viol policier perpétré contre Théo est devenue, en 4 jours, un dossier politico-médiatique national, emblématique de la négrophobie et des violences policières systémiques. En Belgique, l’agression au couteau de Naithy Nelson par un chauffeur de … Lire la suiteThéo et Naithy ou l’ardeur d’avance négrophobe des médias belges

Négrophobie : La prochaine fois, le feu !

Négrophobie : La prochaine fois, le feu ! Olivier Mukuna11 février 2017 Parfois, la vie se charge de cimenter ce que vous tentez d’exprimer depuis des années. Sans subtilité. Avec violence et célérité. Pour avoir animé 3 débats autour de la lutte contre la négrophobie, le week-end dernier au Bozar de Bruxelles[1], je ne m’attendais … Lire la suiteNégrophobie : La prochaine fois, le feu !

Suprême délit d’opinion

Suprême délit d’opinion Olivier Mukuna· mardi 10 janvier 2017 Cher Dyab, J’ai envie de t’écrire ces quelques lignes car ce n’est pas depuis hier que ta diabolisation politico-médiatique me dérange. Des jours de prison que tu as subi à l’initiative du “grand démocrate” Guy Verhofstadt (2003) jusqu’à cette polémique sur ton soutien à la résistance … Lire la suiteSuprême délit d’opinion

Fidel, la transmission essentielle

  Fidel Castro et Malcolm X à Harlem en 1960. Leur seule et unique rencontre… Fidel, la transmission essentielle Olivier Mukuna Lundi 28 novembre 2016 J’avais 20 ans. Je vivais à Cuba depuis trois semaines. Parti en brigade européenne, avec mon ami, Alessandro, et son père, Giovanni. 3 semaines de bénévolat et 2 semaines de … Lire la suiteFidel, la transmission essentielle

Pour la liberté égalitaire de s’exprimer, de contester et de dénoncer le racisme d’état, l’islamophobie, la négrophobie.

« Le mensonge prend toujours l’ascenseur. La vérité, quant à elle, emprunte l’escalier et finit toujours par arriver. » Proverbe kinois.

Pour la liberté égalitaire de s’exprimer, de contester et de dénoncer le racisme d’état, l’islamophobie, la négrophobie.

Dimanche 18 janvier à 13h00 au Pianofabriek, rue du Fort à 1060 Bruxelles.

10413416_10152503071412536_1080087912702816192_n

Outre les silences de l’école sur l’histoire, reflétant un récit national faisant l’impasse sur les apports de la colonisation, et donc du Congo, doit-on voir dans le refus de reconnaître la parole des Belges d’origine immigré, une continuité avec la politique coloniale dont les logiques ségrégatives refusèrent de penser l’intégration des indigènes dans l’espace social, économique et culturel ?

Contre l’offensive médiatique libérale de grande ampleur visant par la manifestation du 11 janvier à nous détourner des véritables responsabilités et à absoudre la violence des politiques menées par les pays occidentaux.

Pour la liberté égalitaire de s’exprimer, de contester et de dénoncer le racisme d’état, l’islamophobie, la négrophobie.

Maintenant que le temps de « l’émotion » est passé, il est plus que temps de regarder devant nous.
Comment analyser les mouvements massifs qui ont eu lieu, et surtout comment construire notre intervention dans les semaines et mois qui viennent ?

De nombreuses questions seront abordées :

• Quid des responsabilités du drame parisien ? (gouvernements occidentaux, école, médias, prisons…)
• Qui est « Charlie » ? Différentes interprétations des manifestations du 11 janvier ?
• Liberté d’expression ? Pour qui ? Qui en est privé ?
• Comment inciter à dépasser le stade de l’émotion pour passer à la nécessaire réflexion et à l’action concrète de défense des droits fondamentaux ?
• Les musulman.e.s de France, de Belgique (et d’ailleurs en Europe) principales victimes des actes commis par des terroristes se réclamant de l’Islam (multiplication dramatique des actes visant les lieux de culte musulman, etc…). Les événements parisiens vont-ils constituer un frein pour celles et ceux qui luttent légitimement contre l’islamophobie ? Quels sont ces freins ? Comment les dépasser ? …

• L’invisibilité voire la négation de la négrophobie en sociétés occidentales et comment lutter/s’émanciper contre ce phénomène, susceptible d’être réactivé à partir d’amalgames faits entre l’origine africaine du terroriste Amedy Coulibaly et celle de citoyens français et belges d’apparence négro-africaine ?

Il s’agira ce dimanche de se réunir (discussion interactive intervenants – public) pour aborder ensemble ces questions et réfléchir aux perspectives d’avenir et d’articulation de ces luttes légitimes que nous menons contre toutes les formes de racisme et de discrimination.

Lire la suitePour la liberté égalitaire de s’exprimer, de contester et de dénoncer le racisme d’état, l’islamophobie, la négrophobie.

« Le commissaire Vandersmissen est une brute »

Selma Benkhelifa : « Le commissaire Vandersmissen est une brute »

Spécialisée en droit des étrangers, l’avocate Selma Benkhelifa s’est notamment illustrée dans la défense de grévistes de la faim afghans, kurdes ou iraniens. Elle a reçu les honneurs du prix Kirschen du Barreau de Bruxelles (2004) et est membre du Progress Lawyers Network. Sans avoir commis de délit, Me Benkhelifa a été emprisonnée mardi avec 158 Afghans. Pour FDC, elle revient sur son arrestation, les violences policières, l’incohérence de la politique d’asile et « le cas Vandersmissen ».

Lire la suite« Le commissaire Vandersmissen est une brute »