Communiqué de presse de Bruxelles Panthères

Communiqué de presse de Bruxelles Panthères en vue de la comparution judiciaire de Nordine Saïdi, le 16 octobre prochain :
« Bruxelles Panthères – organisation antiraciste qui travaille depuis des années sur le racisme systémique qui gangrène nos sociétés – est confrontée à une plainte du Bourgmestre socialiste de Lessines dont le but est clairement de nous faire taire.
L’objet de la plainte : un mail envoyé en 2018 par Bruxelles Panthères pour demander que le carnaval des Deux Acren (entité de Lessines) s’organise SANS BLACK FACE, ce qu’ils appellent eux « la sortie des nègres », et considèrent comme du « folklore » inoffensif.
Nordine Saïdi comparaîtra le 16 octobre 2020 devant la chambre du conseil du tribunal de première instance de Tournai qui devra se prononcer sur un éventuel renvoi devant le tribunal correctionnel.
A travers Nordine Saidi et Bruxelles Panthères, c’est tout l’antiracisme politique qui est visé. Si BP encaisse une part conséquente des attaques, aucune des organisations ou personnes partageant tout ou partie des thèses décoloniales prônant un antiracisme politique ne sont épargnées de la diffamation, la dénégation ou la censure. Ce que l’on ne pardonne pas à ces militants c’est la mise en cause du système raciste à l’œuvre dans la pratique du « Blackface ».
En dévoyant la Justice, en en faisant un outil de répression politique, le Bourgmestre de Lessines, Pascal De Handschutter (PS) veut faire taire une légitime contestation.
Il convient de prononcer un non-lieu. Il n’existe aucune infraction et des poursuites devant le tribunal correctionnel seraient une violation grave de la liberté d’expression. »
Contact :
Mouhad Reghif
Porte-parole de Bruxelles Panthères (+ 32 475 38 79 78)
Pour nous soutenir aux frais de justice, voici le lien Paypal :

Spread the love

Laisser un commentaire