La mégaprison ne doit pas ouvrir, , il faudra fermer cette mégaprison qui ne peut résoudre aucun des problèmes

La mégaprison ne doit pas ouvrir avant qu’elle soit conforme aux permis délivrés.
Elle ne doit pas non plus ouvrir avant qu’elle soit conforme aux normes internationales dont Marc Nève rappelle l’existence dans l’excellente interview ci-dessous.
Elle ne doit pas ouvrir tant que le cadre du personnel ne sera pas plein, ou pas plus que ce que ne permet le cadre du personnel qui pourra effectivement être engagé: nous plaidons pour que les gens ne postulent pas pour garder cette prison qui va financer des multinationales douteuses qui travaillent avec des dictatures.
Finalement, lorsqu’elle pourra ouvrir, il faudra fermer cette mégaprison qui ne peut résoudre aucun des problèmes qu’elle ne devait de toute façon pas résoudre, qui va au contraire aggraver dangereusement le désastre carcéral, tout en gaspillant une quantité astronomique d’argent public.
La solution à la surpopulation carcérale et aux mauvaises conditions de détention, c’est moins de prison, beaucoup moins de prison, et plus d’humanité. Pas plus de prison semi-privatisées high-tech.

Lire la suite

Marche vers Bruxelles : Plus aucun décès en raison de la migration ni aux frontières ! Des droits pour toutes et tous !

Les frontières de l’Europe tuent.

Plus de 28 000 personnes sont mortes depuis 2014 en essayant de rejoindre l’Europe ou de franchir ses frontières intérieures, 49 000 depuis 1993. Elles viennent d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient et disparaissent surtout en Méditerranée et dans l’Atlantique, mais aussi dans les Balkans, dans les Alpes, dans la Manche, dans la Bidassoa au pied des Pyrénées et dans d’autres zones frontalières.

Lire la suite

Pourquoi le Sud global post-colonial est-il source d’immigration et de réfugiés ?

Aussi bien dans le passé comme actuellement, les gens migrent à la recherche d’opportunités économiques, de moyens de subsistance et de sécurité pour eux-mêmes et leur famille. La recherche d’opportunités économiques loin de chez soi est le principal moteur de l’immigration et des déplacements d’une partie du monde à l’autre. Les immigrants vers l’Europe et les États-Unis cherchent des opportunités économiques loin de chez eux en raison de l’effondrement et de la fragmentation totale des économies post-coloniales du Sud et de l’effondrement des ordres politiques et sociaux qui ont conduit à l’insécurité. La raison de ce phénomène est une question essentielle qui n’est pas souvent posée ou à laquelle on ne répond pas.

Lire la suite

En cette Journée des prisonniers palestiniens

Au milieu de l’escalade de l’agression israélienne contre le peuple palestinien, 4450 Palestiniens sont privés de leur liberté dans les prisons de l’occupation israélienne.

Le 17 avril marque la Journée des prisonniers palestiniens, instaurée en 1974 par le Conseil national palestinien comme un tribut national pour honorer les milliers de prisonniers palestiniens retenus dans les prisons de l’occupation israélienne et pour soutenir leur droit légitime à la liberté. Cette Journée des prisonniers palestiniens coïncide avec une intensification de l’agression de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien, alors que sont perpétrés de plus grands crimes systématiques et de plus grandes violations des droits humains. Le régime d’occupation israélien continue à détenir 4450 prisonniers palestiniens, dont 32 femmes, 160 enfants et 530 détenus administratifs sans inculpation ni procès.

Statistiques décrivant la réalité des prisonniers palestiniens

Lire la suite

Extrait du livre  » COMME UN GOÛT DE RÉVOLUTION  »  Autobiographie d’ Elaine Brown ( Black Panther ) 

Nous avons le plaisir de publier en exclusivité un extrait du livre  » COMME UN GOÛT DE RÉVOLUTION  »  Autobiographie d’ Elaine Brown ( Black Panther )

Avec l’aimable autorisation des Editions Syllepse. 

PRÉSENTATION

Enfant des ghettos de Philadelphie, adolescente noire dans un monde violent, militante révolutionnaire, chanteuse, cheffe du Black Panther Party : dans ce récit captivant, Elaine Brown revient sur sa vie, ses engagements, ses déchirements.
Née en 1943, Elaine Brown s’engage en politique progressivement, puis, en avril 1968, après l’assassinat de Martin Luther King, rejoint le Black Panther Party, créé deux ans plus tôt à Oakland. Chanteuse, elle enregistre deux albums pour le parti. En 1971, elle entre au comité central et en devient le ministre de l’information. Elle accepte la direction du Black Panther Party en 1974, quand Huey P. Newton part en exil à Cuba.
Cette plongée vibrante dans le parcours et l’expérience d’Elaine Brown ne passe sous silence ni ses erreurs, ni ses trahisons à ses propres engagements, ni les errements de cette formidable aventure collective, qui demeure un grand moment de l’histoire des mouvements de libération. Avec ce récit, Elaine Brown nous invite à repenser l’émancipation, la révolution, l’intime et le politique.

Autobiographie d’une Black Panther
Collection : « Avant-première »
Auteur-e : Elaine Brown
Parution : mai 2022
Pages : 496
Format : 150 x 210
ISBN : 978-2-84950-959-3

Lire la suite

Hommage à un exilé identifié.

On les appelle « haraga » littéralement ceux qui brûlent, parce qu’une fois l’autre rive atteinte ils brûlent leurs documents d’identité au sens propre comme au sens figuré. Ils doivent se détacher de ce qui pourrait les renvoyer d’où ils viennent.
A partir de maintenant ils utiliseront des alias, des pseudos et déjà le processus d’invisibilisation se met en marche.

Lire la suite

ACCUSÉ DE TERRORISME : LE PÉCHÉ DU MUSULMAN MILITANT

Nordine Saïdi, militant décolonial et fondateur de Bruxelles Panthères, a grandi à Bruxelles dans le quartier populaire de Cureghem [1]

[1] Quartier populaire de…

. À travers son enfance et son parcours politique apparaissent les ciblages et criminalisations qui visent les populations d’origines non-blanches. Désormais, on l’accuse de terrorisme pour ses actions politiques. Nordine Saïdi comparaissait le 2 décembre 2021 devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir demandé au bourgmestre de Lessine de retirer « la sortie des nègres » de la Ducasse de Culant, considéré jusque dans un rapport de l’UNESCO [2]

[2] Le Soir, « L’Unesco met en garde contre le “Sauvage” de…

comme folklore raciste. Comme il y a parfois des victoires, elles valent la peine d’être relayées : Nordine Saïdi a été acquitté le 6 janvier 2022. [3]

Lire la suite

A propos de la « Journée internationale de lutte contre les violences policières »

« AVEC NOUS OU RIEN

Nous, Noirs, Arabes, Rroms, Musulmans, issus de l’immigration postcoloniale, identifiés comme des non-blancs, sommes les cibles prioritaires d’un racisme structurel qui, depuis plusieurs décennies, poursuit sa marche funeste en se déployant à tous les niveaux de la société. Le constat est sans appel : nous sommes de plus en plus exposés aux violences et aux crimes policiers, aux discriminations systémiques, aux humiliations et à une précarisation généralisée. À l’origine du traitement différencié réservé à nous « citoyens de seconde zone », au mieux, « citoyens refoulés », au pire, se développe et s’affirme un véritable « racisme d’État » qui s’exprime sous diverses formes.

Des formes de racisme d’Etat comme lorsque les binationaux ne bénéficient même plus des protections formelles de la Belgique lorsqu’ils se trouvent dans le pays de leur autre nationalité, ou plus subtilement lorsque Noirs, Rroms, Arabes et Musulmans sont transformés en purs objets silencieux des politiques publiques qui les concernent.

Des formes structurelles qui, s’appuyant sur ces logiques d’Etat, imprègnent la société belge dans son entièreté, jusqu’aux mouvements politiques prétendant parler en notre nom mais nous renvoyant à un supposé « communautarisme » dès que nous déployons nos propres modes d’organisation. » Collectif Rosa Parks Belgique (2018).

Lire la suite

Soutien aux 4 condamné.e.s du procès de la maquette de la maxi-prison

Samedi 19 février 2022
La justice à l’envers : Journée de soutien aux 4 condamné.e.s du procès de la maquette de la maxi-prison

C’est le moment de s’informer. C’est le moment de se revoir. C’est le moment de poser un acte solidaire en action pour construire l’avenir autant de la société mais aussi de la lutte qui continue. Venez nous rejoindre dans cette nouvelle dynamique après cette période de trêve!

Lire la suite