Sombres Vestiges – Balade coloniale à Bruxelles

Découvrez certains vestiges du colonialisme belge en visitant plusieurs monuments bruxellois datant de cette époque, souvenirs d’une période particulièrement sombre de l’histoire humaine.
Aujourd’hui, l’excuse de la mission civilisatrice ne résiste pas à l’analyse des faits, l’heure est aux réparations pour les peuples spoliés, battus, méprisés, blessés…
Embarquez pour une visite résolument iconoclaste et donc, furieusement nécessaire.

Lire la suiteSombres Vestiges – Balade coloniale à Bruxelles

Chemin de fer Congo-Océan: Spie-Batignolles doit rendre des comptes

 

L’universitaire Olivier Le Cour Grandmaison et le président du Cran Louis-Georges Tin demandent une commission d’enquête sur la mort de 17 000 « indigènes » soumis au travail forcé dans les années 1920 par la compagnie dont Spie-Batignolles est issue. A l’occasion de la Journée mondiale de l’Afrique, le 25 mai, ils posent plus généralement « la question des crimes coloniaux perpétrés dans le cadre de la colonisation française », qui « méritent réparation ».

Lire la suiteChemin de fer Congo-Océan: Spie-Batignolles doit rendre des comptes

Une sculpture de Lumumba a été installée à Berlin

Le mardi 8 octobre 2013 à 17 heures à Garnisonkirchplatz à Berlin, la capitale de la République fédérale d’Allemagne, une sculpture en bronze de Lumumba a été installée et remise au public par la fondation Poll, devant une grande foule mixte.

Cette statue dénommée, « Lumumba » (Transport à Thysville) a été réalisée en 1961 par Genni/Jenny Wiegmann-Mucchi (1895-1969).

Plusieurs personnalités politiques, académiques… étaient là: allemandes, congolaises ainsi que d’autres nationalités. Comme officiels congolais il y avait François Lumumba, fils aîné du héros national congolais, She Okitundu représentant l’état congolais ainsi que l’ambassadrice de la RD Congo à Berlin.

Lire la suiteUne sculpture de Lumumba a été installée à Berlin

Pour l’inauguration d’une statue de Patrice Lumumba en Belgique

 

Rassemblement le 15 janvier 2011
Pour l’inauguration d’une statue de Patrice Lumumba en Belgique

 

A 15h00 devant la statue de Léopold II.

 

(Troonplein / Place du Tône)

 

 

En 1960, la Belgique décide de concéder l’indépendance à sa colonie. Le 23 juin, Patrice Lumumba, qui avait remporté les élections, devient premier ministre du gouvernement congolais. Le 17 janvier 1961, il est assassiné ainsi que deux de ses compagnons, Joseph Okito, Président du Sénat et Maurice Mpolo, Ministre des Sports.

Lire la suitePour l’inauguration d’une statue de Patrice Lumumba en Belgique

« 50 ans d’indépendance africaine » : la fin des colonies ?

 

« 50 ans d’indépendance africaine » : la fin des colonies ?

«L’exploitation du Congo fut le plus grand crime contre l’humanité jamais commis dans l’histoire de l’humanité»
Sir Arhur Conan Doyle, Letters to The Press, 1909.

«Lorsque Léopold II a entrepris la grande œuvre qui trouve aujourd’hui son couronnement, il ne s’est pas présenté à vous en conquérant mais en civilisateur.»
Discours du Roi des Belges, Baudouin Ier lors de la cérémonie de l’indépendance du Congo (30.06.60).

 «Léopold II est un héros avec de l’ambition pour un petit pays comme la Belgique».
Louis Michel, « P Magazine » – juin 2010

Le député européen et ancien ministre des Affaires étrangères Belge, Louis Michel (MR) se fait l’avocat de  l’action «civilisatrice» de Léopold II au Congo.

Lire la suite« 50 ans d’indépendance africaine » : la fin des colonies ?

Patrice Lumumba : devoir de mémoire, droit à la vérité et soif de justice !

Compte-rendu de la conférence de presse de ce mardi 22 juin 2010.

François Lumumba, fils aîné de Patrice, dépose plainte contre douze Belges impliqués dans l’enlèvement, la torture et l’assassinat de son père, Patrice Lumumba.

C’est en présence de Guy, le fils cadet de Patrice Lumumba, né après l’assassinat de son père que Christophe Marchand, avocat et Ludo De Witte, expert, ont présenté et éclairé le contexte de la plainte qui sera déposée en octobre prochain.

Lire la suitePatrice Lumumba : devoir de mémoire, droit à la vérité et soif de justice !