Palestine: 10 leçons de l’invasion russe de l’Ukraine

1. Les habitants de l’Ukraine sont des “Européens aux yeux bleus et aux cheveux blonds qui se font tuer”, alors que les Palestiniens sont des Arabes, qui ont un teint plus foncé. Leçon n°1: l’empathie et la reconnaissance de la douleur et de la souffrance ont un code couleur, et la race a toujours son importance en 2022;

Lire la suite

ACCUSÉ DE TERRORISME : LE PÉCHÉ DU MUSULMAN MILITANT

Nordine Saïdi, militant décolonial et fondateur de Bruxelles Panthères, a grandi à Bruxelles dans le quartier populaire de Cureghem [1]

[1] Quartier populaire de…

. À travers son enfance et son parcours politique apparaissent les ciblages et criminalisations qui visent les populations d’origines non-blanches. Désormais, on l’accuse de terrorisme pour ses actions politiques. Nordine Saïdi comparaissait le 2 décembre 2021 devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir demandé au bourgmestre de Lessine de retirer « la sortie des nègres » de la Ducasse de Culant, considéré jusque dans un rapport de l’UNESCO [2]

[2] Le Soir, « L’Unesco met en garde contre le “Sauvage” de…

comme folklore raciste. Comme il y a parfois des victoires, elles valent la peine d’être relayées : Nordine Saïdi a été acquitté le 6 janvier 2022. [3]

Lire la suite

Statue de Léopold II : un rêve de bronze fondu qui part en fumée

PeoPL - LAURA NSENGIYUMVA

Laura Nsengiyumva se définit comme une « artiviste », mêlant ainsi sa pratique artistique à son engagement activiste. Elle a proposé de faire fondre la statue équestre de Léopold II, érigée près du Palais royal à Bruxelles. Pourtant, son nom n’apparaît pas dans les médias. Cette omission, ainsi que les réactions que sa proposition a suscitées, montrent à quel point nos pensées sont encore imbibées de colonialisme.

Lire la suite

A propos de la « Journée internationale de lutte contre les violences policières »

« AVEC NOUS OU RIEN

Nous, Noirs, Arabes, Rroms, Musulmans, issus de l’immigration postcoloniale, identifiés comme des non-blancs, sommes les cibles prioritaires d’un racisme structurel qui, depuis plusieurs décennies, poursuit sa marche funeste en se déployant à tous les niveaux de la société. Le constat est sans appel : nous sommes de plus en plus exposés aux violences et aux crimes policiers, aux discriminations systémiques, aux humiliations et à une précarisation généralisée. À l’origine du traitement différencié réservé à nous « citoyens de seconde zone », au mieux, « citoyens refoulés », au pire, se développe et s’affirme un véritable « racisme d’État » qui s’exprime sous diverses formes.

Des formes de racisme d’Etat comme lorsque les binationaux ne bénéficient même plus des protections formelles de la Belgique lorsqu’ils se trouvent dans le pays de leur autre nationalité, ou plus subtilement lorsque Noirs, Rroms, Arabes et Musulmans sont transformés en purs objets silencieux des politiques publiques qui les concernent.

Des formes structurelles qui, s’appuyant sur ces logiques d’Etat, imprègnent la société belge dans son entièreté, jusqu’aux mouvements politiques prétendant parler en notre nom mais nous renvoyant à un supposé « communautarisme » dès que nous déployons nos propres modes d’organisation. » Collectif Rosa Parks Belgique (2018).

Lire la suite

UNE VISION DÉCOLONIALE DE LA GUERRE EN UKRAINE

Sandew Hira, La Haye 25-2-2022
Introduction
L’invasion russe de l’Ukraine est une nouvelle mondiale. L’analyse des médias occidentalisés (y compris les médias du Sud qui copient les informations des médias occidentaux) est très largement biaisée. Cette analyse fournit un regard décolonial sur l’actualité. Les caractéristiques décoloniales de l’analyse comportent deux points :
Le lien entre l’invasion russe et le concept décolonial d’une nouvelle civilisation mondiale.
L’analyse de la manière dont notre esprit est colonisé par les médias et comment décoloniser notre esprit.

Lire la suite

suite à l’assassinat de Patrice Lumumba

Intervention du Dr. El Mehdi Ben Aboud المهدي بن عبود ambassadeur du Maroc au Conseil de sécurité (20 fév1961) suite à l’assassinat de Patrice Lumumba

L’assassinat du Premier Ministre, M. Lumumba, et de ses collègues a, pour nous, une signification inquiétante déjà partiellement décrite dans notre dernière intervention (935ème séance) ; elle démasque les criminels, établit les responsabilités de la crise au Congo et attire l’attention des gens de bonne foi sur les perspectives sombres de l’avenir, à la fois immédiat et lointain. La crise congolaise s’étend du territoire du Congo au cadre de l’Organisation des Nations-Unies. Elle devient ainsi une crise complexe ; ses graves répercussions, plus que probables sur le continent africain, sont aujourd’hui admises par tous les observateurs objectifs.

Lire la suite

Soutien aux 4 condamné.e.s du procès de la maquette de la maxi-prison

Samedi 19 février 2022
La justice à l’envers : Journée de soutien aux 4 condamné.e.s du procès de la maquette de la maxi-prison

C’est le moment de s’informer. C’est le moment de se revoir. C’est le moment de poser un acte solidaire en action pour construire l’avenir autant de la société mais aussi de la lutte qui continue. Venez nous rejoindre dans cette nouvelle dynamique après cette période de trêve!

Lire la suite