Moïse Lamine Bangoura : Innocence raciale et négrophobie judiciaire.

Le meurtre de Lamine Bangoura par 8 policier.ère.s ne connaîtra pas de procès public. Les « parties civiles » sont condamnées à payer des dommages aux policiers.ère.s. Vingt-cinq pages de l’Arrêt de la Chambre des Mises en accusation (Cour d’Appel de Gand, Arrêt 2020/12/95, 16/03/2021) motivent le non-lieu. Cette impunité s’y articule comme un site d’une construction … Lire la suite

Justice and truth for Lamine Bangoura: Black and colored Belgians must know that they are not alone.

Lamine Bangoura was a 27 years old Belgian Black man of Guinean descent, a professional soccer player, living in Roelers, Flanders. On May 7, 2018, he was killed at his home, surrounded by a group of eight police officers.

STOP à la séquestration du corps de Lamine Bangoura

Une prise d’otage contre la dignité et la justice. Par Comité Justice Pour Lamine Bangoura. Lamine Bangoura a été tué par la police le 07 mai 2018. Trois ans plus tard, Lamine n’a toujours pas été enterré. Son corps est toujours détenu dans un frigo d’une entreprise de pompes funèbres située dans la commune de … Lire la suite

Meurtre de Lamine Bangoura : la matrice négrophobe de la violence policière.

Par Comité de soutien Lamine Bangoura Le fantasme de l’expulsion d’un corps noir menaçant. Victime d’un acharnement policier hors-norme, Lamine Moïse Bangoura est mort des mains de la police de Roulers le 07 mai 2018. Les faits doivent être rappelés ; non pas pour justifier l’injustifiable mais parce qu’il convient dorénavant de comprendre les mécaniques négrophobes … Lire la suite

Lamine Bangoura : les errements négrophobes du Soir

Il aura fallu plus de deux ans et demi au journal Le Soir pour traiter de l’affaire Lamine Bangoura ! Bien après les journalistes néerlandophones du Krant Van West Vlanderen (KW) et du Morgen[1], (Laurens Kindt, Douglas De Coninck, Samira Atillah, Sam Feys, Hans Verbeke) ; et, selon le temps journalistique, une éternité (plus de 6 mois) … Lire la suite

Reconstitution : Justice Pour Lamine Bangoura

« Il fait semblant d’être mort » a dit un agent de police Ce texte est une reconstruction des deniers instants de Lamine Bangoura (Samira Atillah et Douglas De Coninck) – De Morgen, 31/10/2020 Lamine Bangoura jeune d’origine guinéenne, 27 ans, fait une carrière professionnelle de footballeur au club Brugge. C’est lui et Shannon Eeckhout qui font … Lire la suite

Hommage à / Eerbetoon aan Lamine Moïse Bangoura + Rassemblement du « Collectif des Madrés »

Sur le Square Patrice #Lumumba à Ixelles, il y avait aujourd’hui un hommage à Lamine #Bangoura ( Allah Y Rahmo ). Puis il y a eu une marche blanche contre les violences policières sur le Mont des Arts. Les deux actions sont complémentaires: «Nous voulons la justice», on l’entend partout.

ACCUSÉ DE TERRORISME : LE PÉCHÉ DU MUSULMAN MILITANT

Nordine Saïdi, militant décolonial et fondateur de Bruxelles Panthères, a grandi à Bruxelles dans le quartier populaire de Cureghem [1] [1] Quartier populaire de… . À travers son enfance et son parcours politique apparaissent les ciblages et criminalisations qui visent les populations d’origines non-blanches. Désormais, on l’accuse de terrorisme pour ses actions politiques. Nordine Saïdi comparaissait le 2 décembre … Lire la suite

A propos de la « Journée internationale de lutte contre les violences policières »

« AVEC NOUS OU RIEN Nous, Noirs, Arabes, Rroms, Musulmans, issus de l’immigration postcoloniale, identifiés comme des non-blancs, sommes les cibles prioritaires d’un racisme structurel qui, depuis plusieurs décennies, poursuit sa marche funeste en se déployant à tous les niveaux de la société. Le constat est sans appel : nous sommes de plus en plus … Lire la suite