Les cicatrices de la migration

L’Europe étant toujours sous l’emprise de la crise, la question de l’asile et de la migration tombe dans l’oubli. Un des groupes qui en souffre le plus est celui des demandeurs d’asile. Un portrait.

Jamal Jaoudi a 20 ans. A onze ans il décide de chercher son bonheur à l’étranger. Enfant il ne supportait plus la situation de pauvreté dans laquelle il se trouvait. Un jour, il se cache en dessous d’un camion en route pour l’Occident. Il passe les cinq premières années dans les rues d’Espagne vivant de petit boulot pour survivre.

Lire la suiteLes cicatrices de la migration

Vottem, camp de la honte, 13 ans déjà…,

 

 

Vottem, camp de la honte, 13 ans déjà…,

JE NE L’ACCEPTE TOUJOURS PAS !

 

DIMANCHE 18 MARS 2012 RASSEMBLEMENT A LIEGE, PARC DE LA CITADELLE, RUE DES GLACIS,  A 14 H ET MARCHE VERS LE CENTRE FERMÉ POUR ETRANGERS DE  VOTTEM

 

 

 

En ces temps de crise où la xénophobie reprend vigueur, en ces temps surtout où les raisons de fuir la guerre, les persécutions, la misère, les catastrophes climatiques, ne font que s’intensifier à l’échelle de la planète, à nous de nous mobiliser pour une politique d’asile et d’immigration qui respecte les droits humains !

Lire la suiteVottem, camp de la honte, 13 ans déjà…,

La Belgique paie mal ses immigrés

Les immigrés en Belgique sont sous-payés. C’est ce qui ressort d’un récent rapport de l’office européen de statistiques Eurostat. Sur les 27 pays de l’Union européenne, la Belgique est le pays où l’écart entre revenus d’immigrés et de non-immigrés est le plus important.
Le seuil de pauvreté est actuellement fixé à 973€/mois pour un isolé et à 1.265€ pour une famille monoparentale avec un enfant (2.044€ pour un ménage de deux adultes et deux enfants)1.
http://www.fgtb-wallonne.be/sites/default/files/fichiers/dossier_de_presse_action_tse_du_16-01.pdf

Lire la suiteLa Belgique paie mal ses immigrés