Bruxelles : « Un policier a tiré à trois reprises sur un SDF »

Lundi 17 septembre 2018, tôt le matin, A.E., un SDF belge, est agressé par des policiers chargés de le réveiller et de le faire bouger de l’endroit où il dormait près des tours WTC, face à la gare du Nord.

Ce SDF de 43 ans qui dormait sur des cartons a été aspergé de gaz lacrymogène, il s’est défendu, aurait blessé légèrement un policier (qui n’a aucune séquelle semble-t-il) et un autre policier a fait usage de son arme, à trois reprises. Les jours de cet homme sont en danger, il est hospitalisé avec deux balles dans le corps, une au niveau de la jambe, l’autre au niveau du thorax.

Ce sont les seuls faits pertinents.

Tout le reste de ce qui a été dit, tant par le Parquet, que par les policiers et tout ce qui a été relayé par les médias ne sont que mensonges et tergiversations pour échapper à la seule vérité : un policier a tiré sur un SDF.

Lire la suiteBruxelles : « Un policier a tiré à trois reprises sur un SDF »

#FranckenDégage

Théo Francken doit être licencié pour motif grave

Monsieur le Premier Ministre, les fautes commises par votre secrétaire d’Etat, Théo Francken, sont à ce point nombreuses et graves que la poursuite d’un projet commun est inenvisageable.

Lire la suite#FranckenDégage

COMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES AFGHANS

1521263_10203068419537498_690667110_n
photo d’ Isabelle Marchal
Surat Nawabzai sera dans quelques heures à Kaboul,
déposé à l’aéroport, sans aide aucune à la réintégration.
Un texte de Selma Benkhelifa, avocate des sans-papiers afghans.

« Ce matin, un jeune Afghan du nom de Surat Nawabzai a été expulsé vers l’Afghanistan. Il venait d’une région considérée comme dangereuse, mais cela n’a pas empêché son expulsion.Lors de la rencontre avec les Afghans, le 24 décembre, Maggie Deblock et Elio Di Rupo ont insisté pour que tous réintroduisent des demandes d’asile.Dirk VandenBulck, Commissaire Général aux Réfugiés, était présent et s’est engagé à revoir les situations, à la lumière de l’aggravation de la situation en Afghanistan et des nouvelles instructions (Guidelines) émises par le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies.Pourtant depuis ces promesses de solution, au moins deux jeunes Afghans ont été expulsés et la manière de traiter les dossiers n’a absolument pas changé.

La politique d’asile menée en Belgique n’est pas seulement cynique et inhumaine, elle est illégale.

Lire la suiteCOMMUNIQUE DE PRESSE DU COLLECTIF DES AFGHANS