Violences policières, impunité judiciaire

📢 Si l’affaire Mawda est une affaire d’Etat, c’est aussi en raison du rôle actif joué par la police (violence policière soutenue par des dispositifs organisés de chasses à l’homme) comme dans les tentatives d’étouffement des faits (coalition de fonctionnaires, versions hallucinantes du Parquet, reconstitutions indignes, etc.). Ces éléments ont été étayés par le travail du journaliste Michel Bouffioux. Le meurtre de Mawda n’est pas un cas isolé. A chaque fois, c’est d’une forme de racisme systémique qu’il s’agit. A chaque fois, les avocats, journalistes, familles, activistes ont affaire à des nœuds de mensonges, de non-dits, d’instructions bâclées, etc.

📢 Les questions que nous poserons seront donc les suivantes : Quelles sont les mécaniques de production des violences policières ? Par quels mécanismes l’impunité judiciaire se construit-elle ? Quels sont les moyens de luttes, politiques et juridiques?

Avec

🎤 Amal Bentounsi. Amal est la sœur d’Amine Bentounsi, tué le 21 avril 2012 par la police à Noisy-le-Sec. Elle a fondé le collectif des familles des victimes tuées par la police, ainsi que ‘Urgence-Notre Police Assassine ». Malgré sa condamnation à cinq ans de prison avec sursis (après appels) pour avoir tué Amine Bentounsi d’une balle dans le dos, le policier n’a jamais été sanctionné sur le plan disciplinaire. Par quels stratagèmes ? Quels moyens à mettre en œuvre ? Au nom de quoi sont-ils empêchés ? Que permettent-ils ?

🎤 Ayoub Bouda. Ayoub est le frère de Mehdi, tué par la police le 20 août 2019. Le policier qui a heurté Mehdi de plein fouet avec sa voiture de fonction a bénéficié d’un « non lieu ». Est ici en question le lien entre cette mort et le quotidien des pratiques policières de contrôles au faciès et de harcèlement.

🎤 Alexis Deswaef, avocat de la famille Lamine Bangoura dont l’appel en Chambre des Mises en accusation sera délibéré le 02 février 2021. Les 8 policiers impliqués dans la mort de Lamine le 07 mai 2018, avaient en effet bénéficié d’un non lieu en « Chambre du Conseil ». L’intervention du papa de Lamine à la manifestation BLM a permis un changement dans la stratégie judiciaire. Qu’est-ce qui dans l’instruction, n’a pas été relevé par cette Chambre du Conseil. Quelles sont les charges plaidables contre les policiers (en ce compris, l’arrangement possible de leurs versions) ?

🎤 Michel Bouffioux est le seul journaliste belge a avoir enquêté sérieusement sur la meurtre de Mawda dans la nuit du 17 ou 18 mai 2018. Si cela pose la question de l’état de la presse belge, l’enquête a, par sa minutie, révélé des formes de coalitions de fonctionnaires, de couvertures judiciaires et souligné les manquements de l’instruction.

🎤 Selma Benkhelifa est l’avocate de la famille de Mawda. Elle peut témoigner des manières par lesquelles l’institution judiciaire traite ces dossiers (Cours d’Assises ou Tribunal correctionnel ? Demandes de devoirs d’enquêtes ? Théories policières).

👥 Débat introduit par David Jamar et animé par Nordine Saïdi.

Spread the love

Laisser un commentaire