Après le Brexit, petites réflexions sur le délitement de l’UE et sur la géopolitique en général

Après que la Grande-Bretagne ait choisi par 52% la sortie de l’UE, contre 48% pour s’y maintenir, certains ne s’en remettent toujours pas. La plupart de ceux-là sont banquiers, financiers, investisseurs, agences de notation, spéculateurs, médias dominants, hauts fonctionnaires, marchés boursiers, et responsables de l’establishment européen qui ont manifestement mal organisé leur coup. En effet, … Lire la suiteAprès le Brexit, petites réflexions sur le délitement de l’UE et sur la géopolitique en général