JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE L’ISLAMOPHOBIE –

10626251_749475071787572_6604658307617673028_o

JOURNÉE INTERNATIONALE CONTRE L’ISLAMOPHOBIE –
14 décembre 2014 à Bruxelles.

Vidéo : Panel international animé par Nadia Fadil (1*) et composé de Myriam Aouragh (2) pour les Pays-Bas et l’Angleterre, Houria Bouteldja (3) pour la France, Julie Pascoet (4) pour la Belgique et de Thomas Deltombe (5) pour la France. (*voir notes en bas de page)

Les interventions des conférencières se sont articulées autour de trois principaux axes :

  1.  – La définition de l’islamophobie et l’identification des acteurs politiques de l’islamophobie, notamment au sein des partis de gauche.
  2.  – Stratégies, organisation, actions, convergences des luttes et intersectionalité.
  3.  – L’importance de construire des solidarités internationales.
    La conférence se termine par les questions et interventions du public et les réponses données par les conférencier.e.s.
    Résumer l’ensemble des interventions, toutes plus intéressantes et enrichissantes les unes que les autres dans leur globalité, ne nous semble pas judicieux. Nous vous invitons à toutes les écouter attentivement pour bien comprendre les similarités du fait islamophobe en Europe, mais aussi prendre connaissance des spécificités politiques locales/nationales.
  • (1) Nadia Fadil : Professeure à la faculté des sciences sociales de l’Université Catholique de Louvain – KY Leuven. Centre de recherche sur l’interculturalisme, les migrations et les minorités.
  • (2) Myriam Aouragh : Anthropologue, ses travaux se concentrent sur les races et les racismes, également sur les mouvement politiques Palestiniens. Spécialisée dans l’étude des mouvement activistes utilisant l’internet comme moyen de lutte et de résistance.
  • (3) Houria Bouteldja : Membre fondatrice et porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR). Elle a publié de nombreux articles et participé à de nombreuses conférences internationales, en particulier sur les questions d’islamophobie, de race et les questions féministes.
  • (4) Julie Pascoët : Responsable politique auprès d’ENAR, le Réseau européen contre le racisme.
  • (5) Thomas Deltombe : Journaliste et essayiste français, collaborateur notamment au Monde diplomatique. Il est diplômé de Sciences Po et titulaire d’un DEA d’histoire contemporaine. Ses récentes interventions et articles portent sur les médias et l’islam, l’Afrique, l’histoire coloniale. Il est l’auteur du livre paru aux Éditions la Découverte : L’Islam imaginaire – La construction médiatique de l’islamophobie en France, 1975-2005.


Laisser un commentaire