Iftar en l’honneur de la Palestine à l’ambassade de Bolivie à Bruxelles

L’ambassade de Bolivie à Bruxelles organise un iftar en l’honneur de la Palestine, vendredi 25 juillet 2014 à Bruxelles (voir lettre d’invitation). Les Panthères de Bruxelles et le PIR y sont cordialement invités. Nous recevons cette invitation avec beaucoup d’honneur et sommes particulièrement touchés par le geste de l’ambassadeur bolivien envers le peuple palestinien martyr et résistant. Un iftar qui va nous changer des ruptures de jeûne avec l’ambassade des États-Unis et la mairie (socialiste) de Paris où se bousculent, hélas, nombre de musulmans.

Seront présents, les ambassadeurs de l’Équateur et du Nicaragua.

Vive le peuple palestinien, vive le peuple bolivien!

invitation-ambassade-bolivie

Vendredi 27 Ramadan 1435,

As-salamou ‘alaykoum wa Rahmatoullah wa barakatouh,
Puisse la paix de Dieu être sur vous, ainsi que sa miséricorde et ses bénédictions,

Ce 27 ième jour de Ramadan restera gravé à jamais dans ma mémoire, tellement ce fut symbolique, j’ai rompu mon jeûne chez un hôte d’exception, l’ambassadeur de Bolivie

Pour rappel: nous sommes au.Dix-huitième jour de l’offensive militaire israélienne sur la bande de Gaza.
Dans l’après midi, nous avons manifesté notre solidarité au peuple de Palestine avec une longue marche sur Bruxelles et nous avons terminé notre journée autour d’un iftar qui réunissait des personnes au grand coeur.

L’ambassadeur de Bolivie, un homme d’une simplicité troublante, d’une gentillesse hors norme, d’une générosité indescriptible nous a accueillis sans protocole ou plutôt sans chichi.

Il commença par nous souhaiter la bienvenue dans une grande salle où des tables avaient été dressées pour le repas.
Monsieur l’ambassadeur commença par une minute de silence pour le peuple palestinien, pour tous nos morts et pour nos frères opprimés de Gaza.
Ensuite, il prononça un discours sur la situation à Gaza, en langue espagnole.
Plusieurs intervenants, lui succédèrent pour à leur tour témoigner de la situation dramatique que vivent nos frères palestiniens.

Ceux qui prirent la parole, remercièrent la Bolivie pour son soutien inconditionnel à la Palestine, cela fait chaud au coeur car triste est de constater le silence complice de la communauté internationale, face au génocide perpétré à Gaza.

Puis vint l’heure de l’adhan, l’ambassadeur nous invita à rompre notre jeûne en partageant le modeste repas.

Une table frugale et tellement riche à la fois, nous avait été dressée avec des mets sans opulence aucune.
Des dattes, des figues sèches, des oléagineux, des fruits frais de saison, chebakiya marocaine et turque,des oeufs durs, notre traditionnelle Harira, du pain makla, du smoothie, de l’eau, deux sortes de quinoa, du quinoa nature et quinoa rouge accompagné chacun de tomate, coriandre, raisins secs et assaisonnement divin…Succulents mets!!!

Après maghrib, nous pûmes aller prier, dans une pièce à l’étage, bravo pour la tolérance!!!!

Nous terminâmes le repas avec un digestif, un bon thé à la menthe pour enfin immortaliser le moment tous ensemble.

Les indigènes de la république avaient également fait le déplacement depuis Paris, j’en fus heureuse, ils nous ont honorés de leur présence.

Je terminerai par des remerciements:

Merci monsieur l’ambassadeur pour votre générosité!!
Merci La Bolivie!!
Merci l’ambassadeur du Nicaragua!!
Merci Nordine Saidi.
Merci Nathalie Preudhomme
Merci Khalid Derouich
Merci le Parti des Indigènes de la République

Ce fut un grand honneur que d’être parmi vous.
Free Free Palestine!!

Naima Gharbi

 

Pendant que certaines mosquées de la banlieue de Paris ouvraient leurs portes au très pro-sioniste, Manuel Valls, l’ambassade de Bolivie à Bruxelles ouvrait les siennes à des antisionistes convaincus. En effet, vendredi 25 juillet 2014,l’ambassadeur de Bolivie a tenu à rendre hommage à la lutte palestinienne en organisant un iftar en présence de l’ambassadeur du Nicaragua, des Panthères de Bruxelles, de Podemos et du PIR. Il a prononcé un discours émouvant et sans ambages sur la légitime et héroïque résistance palestinienne face à l’occupant sioniste. Il a souligné le lien étroit entre toutes les luttes anti impérialistes et notamment celles d’Amérique du Sud et de Palestine. D’autres orateurs se sont succédé dont Nordine Saidi, porte-parole des Panthères de Bruxelles et Abdelkrim Aichi, porte-parole du PIR qui ont tous deux apporté leur total soutien à la lutte du peuple palestinien.
Ici, quelques photos de Pavel Ilich Pavelic Jofre et Hassan Kodak Macmez

2 réflexions au sujet de “Iftar en l’honneur de la Palestine à l’ambassade de Bolivie à Bruxelles

Laisser un commentaire