Africa Unite ! Hommage à Malcolm X ( Vidéo )

Spread the love

En commémoration du cinquantième anniversaire de la mort de Malcolm X, l’une des figures les plus puissantes du mouvement Noir qui fut assassiné aux Etats-Unis, Bruxelles Panthères co-organise avec Change ASBL et de nombreuses autres organisations une journée sur le Panafricanisme, en mettant un accent particulier sur l’hommage essentiel à rendre à Malcom X.

 

Avec la Participation de :
Soiresse Njall Kalvin
Amzat Boukari
Jean-Charles Coovi Gomez

Tribute To Malcom from Brussels by HMIcnn Dema Makoto

Nobody can give you freedom. Nobody can give you equality or
justice or anything. If you’re a man, you take it.

Malcolm X

with @Makoto @hmicnn199 #tribute to #MalcomX #Brussels
#calligraffiti #calligraphy #Demaone #Demacnn Bruxelles Panthères


Il y a 50 ans, le 21 février 1965, notre frère Malcolm X – de son nom musulman El-Hajj Malik El-Shabazz -, est tué par balle. Il avait à peine 39 ans, dont près du tiers consacrés à se battre pour la dignité des Noirs et de tous les peuples opprimés par le racisme colonial. Comme la plupart d’entre-nous, c’est un enfant des quartiers. Il a connu la pauvreté et a subi le racisme. Pour tenter de s’en sortir, il n’a eu d’autre choix que de se livrer à une petite délinquance de survie. Condamné à 10 ans de prison (il n’en purgera que 7), il découvre l’islam derrière les barreaux et adhère à la Nation of islam (Black Muslims) dont, une fois libéré, il devient le principal orateur. En 1964, il s’en éloigne, déçu par ses dirigeants et par leur volonté de rester en dehors de l’action politique, alors que le monde Noir américain est en ébullition. Malcolm crée alors son propre mouvement et révise l’ensemble des positions politiques qu’il avait défendues jusque-là. Il développe une nouvelle stratégie et s’engage avec acharnement pour transformer les luttes revendicatives des Afro-américains et les orienter vers un combat politique de libération. Son assassinat a mis un terme à ses efforts d’organisation et de mobilisation ainsi qu’à ses tentatives de construction d’une stratégie efficace visant à anéantir le système racial. Son apport reste cependant immense et toujours d’une actualité brûlante.

De nombreux mouvements militants s’en réclament en Belgique comme dans toute l’Europe, plus comme un symbole qu’en référence à la politique antiraciste et en faveur des droits civiques égaux qu’il a menée. Pour notre part, Bruxelles Panthères, nous sommes convaincus que Malcom X peut nous apporter énormément et nous amener à réfléchir à une stratégie antiraciste et décoloniale adaptée aux conditions spécifiques de la Belgique.

Redonner vie à Malcolm X, tout comme à Patrice Lumumba, ce n’est pas simplement pleurer l’injustice de leur mort, mais poursuivre leur combat et puiser dans leurs idées de quoi nourrir nos luttes pour la justice sociale.

 

Laisser un commentaire