Femmes voilées : laissons-les en paix !

262741_497097763668347_1203480955_nDes femmes et des jeunes filles musulmanes portent le foulard. Cela gêne, irrite, enrage même pas mal de monde. Le Vlaams Belang en premier, bien entendu. Mais derrière lui une foule bariolée que l’on n’a pas l’habitude de voir défiler ensemble, mais qui se retrouve ici pour réclamer à l’unisson l’interdiction du voile à l’école et en d’autres lieux.

Nous sommes convaincus qu’ils ont tort. Pour le prouver il ne suffit pas d’invoquer la compagnie suspecte – même le Belang peut parfois avoir raison – ni la corrélation positive relevée par Vassilis Saroglou entre opposition au port du voile et propension aux attitudes racistes. Il faut plutôt tenter de faire comprendre à quel point les arguments invoqués pour persécuter le foulard sont d’une part aveugles à leur propre partialité et d’autre part trop peu sensibles aux conséquences qu’un brin de réflexion suffit à anticiper.

Lire la suiteFemmes voilées : laissons-les en paix !

La « NO FLY LIST », un nouvel instrument contre la liberté d’expression

Par Paul-Emile Dupret le Vendredi, 11 Septembre 2009

Le 19 Août 2009 , le jumbo d’Air France vol 438 qui effectuait le trajet Paris-Mexico sans escale s’est vu refuser de survoler le territoire des Etats-Unis. En conséquence il a dû changer d’itinéraire, piquer vers le Sud, contourner la Floride par les Caraïbes, ce qui a signifié une heure de vol supplémentaire.

Lire la suiteLa « NO FLY LIST », un nouvel instrument contre la liberté d’expression

Qui a parlé d’accommodements raisonnables ?

Dans une carte blanche du 18 mai 2009 intitulée « « Raisonnables », les accommodements ? », il est affirmé que l’expression du religieux dans la sphère publique serait une application de la notion d’ « accommodement raisonnable », ce qui présenterait selon les auteurs divers dangers dont celui du communautarisme.

Une confusion existe au sujet de la notion d’ « accommodement raisonnable » et des principes fondamentaux qui gouvernent notre société. Un « accommodement raisonnable » désigne l’assouplissement d’une norme en vue d’éviter que celle-ci ne crée une discrimination à l’encontre d’une catégorie de personnes, l’objectif étant de respecter le principe d’égalité des citoyens.

Lire la suiteQui a parlé d’accommodements raisonnables ?

Le statut précaire des Marocains de Belgique

L’étude réalisée par la Fondation Roi Baudouin, en collaboration avec l’Université de Rabat, auprès de la population d’origine marocaine vivant en Belgique souligne la précarité de leur statut socio-économique. L’identité religieuse l’emporte sur toutes les autres.

Lire la suiteLe statut précaire des Marocains de Belgique

Surpopulation carcérale en Belgique !

 19 mai 2009

Les Pays-Bas accueilleront 500 détenus belges
AFP mardi 19 mai 2009, 14:37 Le Soir

La prison de Tilbourg devrait accueillir 500 détenus belges en 2010, en attendant la construction de nouvelles prisons dans notre pays. Un traité doit encore être signé.

Lire la suiteSurpopulation carcérale en Belgique !

Bruxelles mal gérée, son seul destin de chancre social !

27 avril 2009

« Face à son futur avec peu de citoyens bruxellois restants et européens, Bruxelles accuse un lourd déficit sur trois points: elle n’est pas un modèle de ville durable, elle n’est pas un vrai lieu de dialogue interculturel, et n’offre pas des chances d’avenir à tous ceux qui y vivent, constate la « plate-forme de la société civile bruxelloise »

Lire la suiteBruxelles mal gérée, son seul destin de chancre social !

Réussir l’égalité : la pauvreté n’a pas de couleur

23 avril 2009

Réussir l’égalité : la pauvreté n’a pas de couleur

Nadine ROSA-ROSSO

Il y a vingt ans, à la naissance de la Région de Bruxelles-Capitale, Charles Picqué lançait le livre « Réussir Bruxelles ». Vingt ans plus tard, nous lançons un autre défi : « Réussir l’égalité ».

Si vous habitez Saint-Josse-Ten Node, prenez soin de vous. Votre risque de mourir avant d’atteindre l’âge de la pension est 2.4 fois plus grand que si vous habitiez Woluwé-Saint-Lambert [1].

Saint-Josse-Ten Node est la commune la plus pauvre de Belgique. « La plus riche commune de Belgique en 2006 (revenus 2005) est Lathem-St-Martin, située en province de Flandre occidentale, avec un revenu moyen par habitant de 19.820 euros. A l’autre bout du classement, la commune bruxelloise de St-Josse-ten-Node demeure la plus pauvre du royaume avec un revenu moyen de 7.079 euros »[2]. Les deux autres communes les plus pauvres du royaume sont elles aussi bruxelloises : Molenbeek et Saint-Gilles. Après un détour à Farciennes, on retrouve en cinquième position une autre commune bruxelloise : Schaerbeek. Triste palmarès.

Lire la suiteRéussir l’égalité : la pauvreté n’a pas de couleur