«Les femmes sont les principales victimes de la violence islamophobe»

MM-UNE_copie.jpg

Le sociologue Marwan Mohammed, co-auteur d’un ouvrage sur l’islamophobie, explique les mécanismes à l’œuvre dans la montée de ce racisme renouvelé. Un racisme dont seraient responsables les «élites» françaises, de gauche comme de droite. Entretien.


Les actes islamophobes sont en augmentation en France. Surtout depuis dix ans. Comment l’expliquer ? C’est justement l’objectif des sociologues Marwan Mohammed et Abdellali Hajjat, qui viennent de publier un livre au sous-titre percutant: Comment les élites françaises fabriquent le « problème musulman ». Ou comment l’islamophobie est peu a peu devenue l’arme favorite d’un racisme, largement partagé, qui ne dit pas son nom.

Au départ, les deux chercheurs ne sont pas spécialistes en la matière. «Mais en 2011, on a été frappés d’un décalage: d’une part, la prégnance de l’islamophobie notamment dans les quartiers populaires, et d’autre part le silence du milieu académique sur la question», indique Marwan Mohammed, chargé de recherche au CNRS.

De passage hier sur Amiens pour une conférence à l’Espace Dewailly, Marwan Mohammed explique pour Le Télescope comment fonctionne la fabrique du «problème musulman». Entretien.

Lire la suite«Les femmes sont les principales victimes de la violence islamophobe»

Peut-on être islamophobe tout en se croyant antiraciste ?

par Ivan du Roy

 

Augmentation des agressions et des discriminations, amalgames toujours plus fréquents entre islam, intégrismes et terrorismes, loi interdisant certaines pratiques religieuses… L’islamophobie est bien une réalité en France. Pire : « Pour beaucoup de gens, l’islamophobie est justifiée comme un combat nécessaire », y compris à gauche, expliquent les sociologues Marwan Mohammed et Abdellali Hajjat. Ils analysent la montée et les ressorts de cette islamophobie à la française, alors qu’ailleurs en Europe les mouvements antiracistes se mobilisent pour la combattre.

Lire la suitePeut-on être islamophobe tout en se croyant antiraciste ?

Justice and Democracy saisit le Conseil d’Etat / treedt op als verzoekende partij bij de Raad van State tegen de beslissing van het GO!

Posted on 26th April 2013 in Actions COMMUNIQUE DE PRESSE Une plateforme d’organisations de la société civile, réunies par BOEH! (Baas Over Eigen Hoofd) et avec Justice and Democracy (J&D) asbl comme partie requérante, a décidé, après mûre réflexion, ensemble avec quelques élèves de l’Enseignement communautaire flamand (GO!), d’introduire un recours en annulation auprès du … Lire la suite Justice and Democracy saisit le Conseil d’Etat / treedt op als verzoekende partij bij de Raad van State tegen de beslissing van het GO!

Port de la Burqa/ Niqab. La loi contestée devant la Cour constitutionnelle belge

Trois citoyennes porteuses du voile intégral, l’ASBL Justice and Democracy, et deux citoyens non-musulmans, dont une athée convaincue, contestent le caractère liberticide de la loi. La Cour rendra son arrêt dans les prochaines semaines. La Cour constitutionnelle a entendu, mercredi 26 septembre, les opposant à la « loi anti-niqab », votée le 1er juin 2011. Trois citoyennes porteuses du voile intégral, l’ASBL Justice and Democracy, et deux citoyens non-musulmans, dont une athée convaincue, contestent le caractère liberticide de la loi. La Cour rendra son arrêt dans les prochaines semaines. Le débat judiciaire intervient au moment où une première étude sur les porteuses de niqab est publiée, en France.

Lire la suitePort de la Burqa/ Niqab. La loi contestée devant la Cour constitutionnelle belge

Bilan des élections communales

Bilan des élections communales

Pourquoi l’égalité ?

Lire la suiteBilan des élections communales

‘Tegen politiegeweld’

Egalité telt enkel kandidaten die in volkswijken wonen.

BRUSSEL – Nog een nieuwe partij in Brussel is de tweetalige lijst Egalité. De beweging bestond in 2008 na de bombardementen in de Gazastrook in Palestina en biedt zich nu in acht Brusselse gemeenten aan.

Lire la suite‘Tegen politiegeweld’

Pourquoi évoquer la Palestine dans un programme électoral communal ?

Communes, racisme et politique internationale.

lundi 3 septembre 2012, par Paul Willems

Pourquoi inclure dans un programme électoral communal un point concernant la Palestine. Les gens s’étonnent ? Certains se disent choqués. Mais est-ce réellement sans rapport avec le sujet ?

Lire la suitePourquoi évoquer la Palestine dans un programme électoral communal ?

Nordine Saïdi, tête de liste à Anderlecht

Pour ÉGALITÉ à Anderlecht ou je me présente je propose

Lire la suiteNordine Saïdi, tête de liste à Anderlecht

Entretien avec Christine Delphy

http://www.ledevoir.com/images_galerie/d_13502_38716/image.jpg Christine Delphy
Le texte qui suit est la retranscription, en quatre parties, d’un entretien avec Christine Delphy, réalisé par Daniel Bertaux, Catherine Delcroix et Roland Pfefferkorn, publié initialement dans Migrations et sociétés en janvier-février 2011.

Lire la suiteEntretien avec Christine Delphy

La voix d’autres femmes (de la rue)

"Femmes de la rue". Oui, mais lesquelles? Lettre ouverte à nos élu-e-s.

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Échevines et Échevins bruxellois,
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Bourgmestres bruxellois,
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Députées et Députés bruxellois,
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Ministres bruxellois,

En féministes, nous fûmes enthousiasmées par la célérité des réactions qui suivirent la diffusion du documentaire « Femmes de la rue » réalisé par Sophie Peeters, étudiante en dernière année de la Haute École flamande Rits.

En effet, il ne s’en est pas fallu de quelques heures pour que les un-e-s et les autres d’entre vous ne condamnent fermement insultes et « harcèlements de rue » que subiraient les femmes dans le quartier bruxellois d’ Anneessens. Et que vous vous engagiez dans des projets de discussion parlementaire, de législation sur le sujet, ou encore dans des actions sur le terrain.

C’était d’autant plus enthousiasmant pour nous que, concernant le sort des femmes, depuis quelques années, nous n’entendions de votre part que de tristes nouvelles : par exemple, celle nous faisant comprendre qu’elles seraient les premières à être sacrifiées sur l’autel de l’austérité.

Lire la suiteLa voix d’autres femmes (de la rue)