Sur l’immigration clandestine des enfants marocains mineurs

COMMUNIQUÉ

(sur l’immigration clandestine des enfants marocains mineurs)

Le drame de l’immigration clandestine des citoyens marocains s’accentue de jour en jour. Mais on connaît moins la tragédie de ces enfants de 8 à 15 ans qui quittent le Maroc dans des conditions dangereuses et inhumaines où nombre d’entre eux perdent la vie en chemin. C’est la presse aujourd’hui qui révèle l’étendue inattendue de ce phénomène.

Avec cette vague de froid, jusqu’à moins 20°, les associations de la protection de l’enfance, et les services qui s’occupent de trouver gîtes et nourritures aux nécessiteux, viennent de recenser à Bruxelles parmi ces derniers, une majorité de jeunes marocains (8 à 15 ans) qui grelottent sous le froid glacial et meurtrier d’Europe. Lorsque ces enfants évoquent, avec regret et tristesse, leur immigration clandestine, ils sont tous unanimes de parler de « l’espoir » cultivé pour « améliorer leur condition, étudier ou travailler en vue de venir en aide à leurs familles sans ressources, restées au Maroc ».

Dans ce panorama de détresse et d’errance de cette enfance marocaine sacrifiée, les autorités consulaires marocaines brillent par leur absence et loin d’accomplir leur devoir de venir en aide à personne en danger ! 

Lire la suite

Marokkanen wijzen voorstellen koning af tijdens protestactie

24 april 2011 ( MO* ) —In Marokko vindt voor de derde keer een grote protestactie plaats in verschillende steden. De manifestanten wijzen hiermee de voorstellen van koning Mohammed VI voor een grondwetswijziging af en uiten tevens hun ontevredenheid over de berichtgeving in Marokkaanse media. Ook in Europese steden vinden solidariteitsacties plaats.

Lire la suite

Les routes de la liberté

Depuis quelques semaines, le monde vit une série d’évènements sans précédent. Des milliers de personnes réclament actuellement démocratie et liberté dans une multitude de pays arabes. Ces nombreuses révoltes pacifiques ont pris leur envol en Tunisie le 17 décembre lorsqu’un jeune diplômé, Mohamed Bouazizi, s’est immolé par le feu. Par la suite, ce mouvement a touché la quasi-totalité des pays du Maghreb, en plus de l’Egypte.

En tant que Fédération étudiante, sachant que c’est la jeunesse qui mène la révolte contre la dicature, la Fel-Tv ne pouvait rester indifférente. Plusieurs intervenants (Nordine Saïdi, Bichara Khader et le Mathieu Raedts) vont vous exposer leur point de vue !

Lire la suite

LA MARCHE POUR LA PALESTINE A COMMENCE A SIDI-BOUZID. ELLE EST AU CAIRE AUJOURD’HUI!

cvfg

 


LA MARCHE POUR LA PALESTINE A COMMENCE A SIDI-BOUZID.

 

ELLE EST AU CAIRE AUJOURD’HUI!

 

Au Caire, le 5 janvier 1948, Abd el-Krim, dirigeant révolutionnaire rifain pour l’indépendance déclarait : « Je me réjouis, pour terminer, de pouvoir féliciter nos frères, qui mènent le Djihad pour la Palestine-sœur, leur souhaitant la libération et les assurant de la collaboration de tous les pays maghrébins et de leur résolution de prendre toutes les dispositions pour participer à la délivrance de leur pays et pour la conservation de son unité et de son caractère arabe ».

 

Le vendredi 17 décembre 2010 a démarré un mouvement de protestation à Sidi Bouzid (Tunisie).Le peuple tunisien s’est soulevé comme une tempête face à l’injustice.

 

Quelques semaines plus tard, c’est au tour des quartiers populaires d’Alger d’exploser.

 

Au Maroc, en Jordanie, en Mauritanie, en Arabie Saoudite, au Yémen,… partout les manifestations ont éclaté ces dernières semaines.

 

Ce mardi 25 Janvier, des milliers d’Égyptiens sont descendus dans les rues du Caire aux cris de «Moubarak dégage!».

 

Le rapprochement est clair. Ben Ali 23 ans de pouvoir, contre presque 30 pour Hosni Moubarak.

 

«Moubarak dégage, tu es injuste, tu nous affames, tu nous tortures dans tes commissariats, tu es un agent des Américains», lançait une mère de famille venue manifester dans le quartier de Mohandessine, dans l’ouest du Caire, un drapeau égyptien à la main.

Lire la suite

VOYEZ LA BÊTISE SUFFISANTE, QUAND ELLE SE MET EN SCÈNE…

 

Quand gouvernent l’incompétence et l’imposture…

Il en va presque du renversement du pouvoir tunisien par son peuple, comme des révélations du site Wikileaks: certains «experts» vous assènent leur analyse en un coup de cuillère à pot, comme si l’évolution d’un monde de plus en plus complexe pouvait être comprise en un clic de souris…

Lire la suite

Sakineh, Theresa et Oussama : la consternation sélective du gouvernement belge.

Le 2 novembre 2010, le Comité International contre la Lapidation publiait un communiqué annonçant que Sakineh Mohammadi Ashtiani devait être exécutée rapidement : «Le premier novembre, les autorités de Téhéran ont donné l’ordre de l’exécuter à la prison de Tabriz. Elle doit être exécutée ce mercredi 3 novembre». Très vite, Bernard Kouchner, le ministre français des affaires étrangères, a fait savoir que cette information était fausse et que le travail de la justice iranienne dans cette affaire n’était pas fini.

Cette information fausse allait pourtant faire la une de tous les médias dans le monde.

Lire la suite