Les pauvres, entre mépris et dignité – Faire renaître les cultures populaire

Intervention de Jérémie Piolat, philosophe, le 25 juillet 2012. La communauté Emmaüs-Lescar-Pau et le journal d’analyse politique le Sarkophage ont co-organisé les 24 25 26 juillet 2012 le premier Forum mondial de la pauvreté sur le thème – Les pauvres, entre mépris et dignité – Faire renaître les cultures populaires –

Lire la suiteLes pauvres, entre mépris et dignité – Faire renaître les cultures populaire

La voix d’autres femmes (de la rue)

"Femmes de la rue". Oui, mais lesquelles? Lettre ouverte à nos élu-e-s.

Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Échevines et Échevins bruxellois,
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Bourgmestres bruxellois,
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Députées et Députés bruxellois,
Mesdames, Mesdemoiselles et Messieurs les Ministres bruxellois,

En féministes, nous fûmes enthousiasmées par la célérité des réactions qui suivirent la diffusion du documentaire « Femmes de la rue » réalisé par Sophie Peeters, étudiante en dernière année de la Haute École flamande Rits.

En effet, il ne s’en est pas fallu de quelques heures pour que les un-e-s et les autres d’entre vous ne condamnent fermement insultes et « harcèlements de rue » que subiraient les femmes dans le quartier bruxellois d’ Anneessens. Et que vous vous engagiez dans des projets de discussion parlementaire, de législation sur le sujet, ou encore dans des actions sur le terrain.

C’était d’autant plus enthousiasmant pour nous que, concernant le sort des femmes, depuis quelques années, nous n’entendions de votre part que de tristes nouvelles : par exemple, celle nous faisant comprendre qu’elles seraient les premières à être sacrifiées sur l’autel de l’austérité.

Lire la suiteLa voix d’autres femmes (de la rue)

Prison, où est ta victoire?

Bobby Seale, Huey P. Newton, Eldridge Cleaver &amp; Fred Hampton<br /><br /><br /><br />

Prison, où est ta victoire?1

p. 67-70

Résumé

Le Black Panther Party fut fondé à Oakland, Californie, en octobre 1966. Deux militants noirs, Bobby Seale et Huey P. Newton, rédigent un manifeste initial en dix points. Le point n°8 stipule que les Panthères noires exigent que tous les Noirs emprisonnés dans des prisons fédérales ou d’Etat soient libérés. Très vite, le BPP entre dans le collimateur des agences de sécurité étasuniennes, et plusieurs leaders sont emprisonnés. L’objectif du BPP est d’utiliser la réclusion comme un moyen de développer la propagande. En détention provisoire depuis 1967 puis condamné en 1968, Huey P. Newton, auteur du texte présenté est la tête pensante du parti. Ce texte traite directement de la prison. Il est extrait d’un recueil de textes publié par Philip S. Foner, dont la première édition date de 1970. Le livre est resté un classique, comme en témoigne la récente réédition utilisée ici. The Black Panthers Speak fut en effet le premier ouvrage regroupant un grand nombre de déclarations, consignes, discours des Black Panthers eux-mêmes.

Lire la suitePrison, où est ta victoire?

Intégration et assimilation

 

Extrait du livre Dictionnaire des dominations

par Collectif Manouchian
5 juin 2012

Depuis que les relations de domination existent, les dominés se sont insurgés pour les abolir et les dominants se sont évertués à les justifier. Le combat du vocabulaire, des théories explicatives de la réalité, des grilles de lectures des faits sociaux, fait ainsi partie des luttes sociales. La déconstruction des mots, concepts et argumentaires qui accompagnent les dominations est une nécessité pour abolir celles-ci. Le Dictionnaire des dominations que vient de publier le collectif Manouchian se veut une contribution aux combats contre les dominations de sexe, de race et de classe qui caractérisent notre société en s’articulant de manière systémique. Nous en publions ici un extrait, dans lequel deux paradigmes portant un implicite inégalitaire sont critiqués : l’assimilation et l’intégration.

Lire la suiteIntégration et assimilation

RACISTE dehors, sans pardon!

« Saïd I, braqueur: dehors, sans pardon! »:
la nouvelle campagne incitant à la haine du Vlaams Belang

“ Sans pardon ”. C’est le thème de la nouvelle campagne, très polémique, du Vlaams Belang. Une campagne qui incite, un nouvelle fois, à la haine, baignant dans les amalgames les plus simplistes. Et ces affiches se retrouvent sur des façades de maisons aux alentours de Bruxelles. Les habitants n’apprécient guère.

Lire la suiteRACISTE dehors, sans pardon!

Les « Belges » entre guillemets et… entre parenthèses !

Les « Belges » entre guillemets et… entre parenthèses !
 
Amnesty International, organisation non gouvernementale, vient de publier un rapport dénonçant les discriminations subies par les musulmans dans cinq pays européens dont la Belgique. Marco Perolini, expert anti-discriminations de l’ONG constate que : « Les femmes musulmanes se voient refuser des emplois et leurs filles sont empêchées de suivre les cours dans des établissements d’enseignement, pour la seule raison qu’elles portent des vêtements traditionnels, comme le foulard ».

Lire la suiteLes « Belges » entre guillemets et… entre parenthèses !

Plaidoyer pour une articulation dé-coloniale des luttes

http://3.bp.blogspot.com/-AHLsDwY9cPU/T7H_rzhahCI/AAAAAAAAC9E/Bz38KmryNwo/s1600/poing+lev%C3%A9.jpg

A Complex Unity :

Plaidoyer pour une articulation dé-coloniale des luttes

« Pour provoquer un véritable effort révolutionnaire, nous ne devons jamais nous intéresser exclusivement aux situations d’oppression dont nous cherchons à nous libérer, nous devons nous concentrer sur cette partie de l’oppression enfouie au plus profond de chacun-e de nous, et qui ne connaît que les tactiques des oppresseurs, les modes de relations des oppresseurs. » (Audre Lorde, Sister Outsider)

Angela Davis a reçu le 14 mai le titre de Docteur Honoris Causas des autorités de l’U(l)B. C’est une chance inespérée de pouvoir la rencontrer.

Lire la suitePlaidoyer pour une articulation dé-coloniale des luttes

De la nécessité d’articuler féminisme et anti-racisme

Constat  historique de l’incapacité des féminismes à articuler leur lutte à celle de l’anti-racisme

(voir les articles de Christian Poiret et Elsa Dorlin)

Angela Davis, figure du Black Feminism

Ce sont les militantes du courant Black Feminism, puis du féminisme chicano, qui ont fait émerger cette problématique en remettant en cause la domination blanche sur le mouvement des femmes. En effet, les années 60 aux Etats-Unis ont été le théâtre de mouvements de femmes chicanas et noires, qui ont dénoncé les tendances racistes dans le mouvement féministe et l’invisibilisation de revendications spécifiques des femmes non-blanches. Elles ont mis en avant des différences entre le vécu des femmes blanches et celles de couleur, en évoquant notamment la question de la famille ou de l’emploi. Elles ont ainsi montré que l’image de la femme véhiculée dans le féminisme était celle des femmes blanches, de classe moyenne et supérieure, et expliqué que  la thématique de la sororité de toutes les femmes dissimulait des rapports de domination entre femmes.

Lire la suiteDe la nécessité d’articuler féminisme et anti-racisme