« Chahutage » à l’ULB : une défourestation réussie !

par Houria Bouteldja, Porte-parole du PIR (Parti des Indigènes de la République)

Caroline Fourest est lamentable : elle s’est fait une spécialité de réactiver toutes les vieilles ficelles utilisées par tous les fachos et autres colonialistes qui hantent l’histoire de France. C’est à une vieille tradition qu’appartient en effet la journaliste multicarte : celle par exemple des prétendus « anarchistes de droite » – entité insensée et extravagante consistant en réalité à pouvoir être pleinement, sans culpabilité aucune, « de droite », sans jamais avoir à en assumer aucune conséquence – donc en jouissant du capital symbolique des amoureux de la liberté. Ou encore celle du fameux colon pilleur-massacreur arguant d’une mission civilisatrice généreuse et humaniste, n’empêchant pas accessoirement, pour le bien des barbares, de voler, torturer et jeter des corps dans la Seine.

Lire la suite« Chahutage » à l’ULB : une défourestation réussie !

Malcolm X et le problème de la violence

 

http://www.drawin.fr/uploads/1228692609.jpg

lundi 20 février 2012 Malcolm X et le problème de la violence : Enjeux de la stratégie de la non-violence

L’alternative séparatiste ne conduisant à aucune action concrète, comme l’explique en filigrane Malcolm X décrivant la stratégie de réussite économique et morale de Elijah Muhammad, « prophète » de la Nation of Islam :

Un jour M. Muhammad trouva un verre d’eau sale sur un comptoir. Il posa à côté un verre propre. « Tu veux savoir comment disséminer mes idées, dit-il, montrant du doigt les deux verres. Ne condamne pas celui dont le verre est sale. Contente-toi de lui montrer le tien, qui est propre. Il l’examinera de lui-même. Ainsi tu n’auras pas à en vanter la propreté. » C’est de tout ce que M. Muhammad m’a appris, ce qui me reste le plus présent à l’esprit, quoique je n’aie pas toujours suivi son conseil. J’aime trop la bagarre. J’ai tendance à dire aux gens que leur verre est sale.1

Lire la suiteMalcolm X et le problème de la violence

Eradiquer les indiens « de la surface du globe »…

Charles Dickens (1812-1870), un raciste génocidaire (Countercurrents)

Gideon Polya

L’holocauste indien et le génocide des Musulmans par les Etats-Unis et leurs alliés.

Cette semaine le monde anglo-saxon célèbre le 200ième anniversaire de la naissance de Charles Dickens qui est considéré comme le plus grand romancier de l’ère victorienne ( il est né le 7 février 1812 et mort le 9 juin 1870).

L’oeuvre de Charles Dickens comprend « Esquisse par Boz », « Le magasin d’antiquité », « Oliver Twist », « Nicholas Nickleby », « Barnaby Rudge », « Un chant de Noël »,  » Martin Chuzzlewit » », « Le conte de deux cités », « David Copperfield », « les grandes espérances », « La maison d’âpre-vent », « La petite Dorrit », « Les temps difficiles », « L’ami commun » et « les aventures de M. Pickwick ».

Lire la suiteEradiquer les indiens « de la surface du globe »…

Bruxelles SDF – Axe Nord Sud

6244_546596545356876_569747192_n50.000 personnes sans-abri en Belgique, quelle est belle cette démocratie.

Mais au fond, la hiérarchisation des classes sociales, et plus particulièrement les personnes dites « pauvres » ne remplissent-elles pas une fonction dans la société, qui est de faire peur à ceux qui ont un emploi sûr, un emploi à statut ;

le message est-il de faire comprendre dans un champ social élargi « si vous ne restez pas tranquilles, vous risquez de perdre votre emploi et de devenir un SDF ».

Ainsi, la figure du « SDF » est-elle une figure fondamentale, dans notre société, celle de la crainte de déchoir ?

Lire la suiteBruxelles SDF – Axe Nord Sud

Monsieur De Crem, sommes-nous responsables?

 Kaboul, le froid a tué plus de 23 enfants dans l’indifférence générale.

A Kaboul, ce mois de janvier a été le plus froid depuis 20 ans. Le froid a tué plus de 23 enfants, dans les camps de réfugiés internes. Ce sont des villageois qui ont fuit les zones bombardées du sud, principalement Helmand et Kandahar et se sont installés dans des camps de fortune dans la capitale. Ce sont aussi les réfugiés expulsés d’Iran ou du Pakistan.

Les conditions de vie dans ces camps sont indescriptibles. Pas d’eau courante, pas de sanitaire, pas de chauffage… Dans ces camps, les enfants ont faim et froid en permanence. Ils souffrent de malnutrition, ils manquent de tout, ils sont habillés de loques, beaucoup sont pieds nus. La mortalité infantile, le nombre d’enfants qui n’atteint pas l’âge de 5 ans, est de 1 sur 5. Le taux le plus haut au monde.

Lire la suiteMonsieur De Crem, sommes-nous responsables?

Le tournant pro-américain de Stefaan De Clerck

L’extradition de Nizar Trabelsi aux Etats-Unis  :

Le tournant pro-américain de Stefaan De Clerck

Luk VERVAET
photo : Stefaan De Clerck (c) Belga

 

 

 

La Belgique allait-elle accepter la demande du juge fédéral américain, Alan Kaye, d’extrader le Tunésien Nizar Trabelsi aux Etats Unis ? Depuis le 11 avril 2008, date de l’arrivée de cette demande en Belgique, la question a préoccupé la justice belge, le ministre de la Justice, le gouvernement et les médias pendant presque quatre ans.

Lire la suiteLe tournant pro-américain de Stefaan De Clerck

Du hijab à la burqa et des collégiennes aux nounous : les dessous d’une obsession française

 

Rencontre-débat le jeudi 2 février autour du livre de Pierre Tevanian : Dévoilements

par Pierre Tevanian, 31 janvier

Mars 2004 : loi sur les signes ostensibles, interdisant le port du foulard à l’école publique. Septembre 2010 : loi anti-burqa. Avril 2011 : offensive de Luc Chatel contre les mères voilées accompagnatrices de sorties scolaires ; « débat sur la laïcité » et « 26 propositions » de l’UMP légalisant notamment la discrimination à l’embauche contre les femmes portant le foulard, y compris dans le secteur privé… Janvier 2012 : loi « anti-nounous » (interdisant le voile dans les crèches et les garderies), adoptée en première lecture par un sénat socialiste… Depuis près de dix ans, les cheveux des femmes musulmanes sont devenus ce qu’il est convenu d’appeler un enjeu politique majeur, et leur dévoilement fait désormais partie des priorités les plus impérieuses. C’est de ces chasses au voile, et de leur incroyable violence, qu’il est question dans Dévoilements, qui fera l’objet d’une présentation publique au Lieu Dit (6 rue Sorbier, Paris 20ème) le jeudi 2 février à 19H00 – mais pas seulement. L’introduction du livre, que voici, nous en dit plus…

Lire la suiteDu hijab à la burqa et des collégiennes aux nounous : les dessous d’une obsession française

Le double discours de Guy Haarscher,

« laïc » en Belgique, partisan d’un état ethnico-religieux en Israël

http://www.lesoir.be/actualite/belgique/2012-02-09/guy-haarscher-ulb-denonce-un-acte-fasciste-896166.php

le philosophe s’inquiète du repli communautariste à l’oeuvre dans la société. « On nom de la défense de la communauté, on n’exerce plus la raison », a-t-il affirmé, jugeant cette évolution « très dangereuse pour le libre examen »

http://fr.groups.yahoo.com/group/suffrage-universel/message/2654 et http://fr.groups.yahoo.com/group/suffrage-universel/message/2973

Le double discours de Guy Haarscher, laïc en Belgique, partisan d’un état ethnico-religieux en Israël

Pierre-Yves Lambert
Suffrage Universel 16/04/2005

Lire la suiteLe double discours de Guy Haarscher,

Sur l’immigration clandestine des enfants marocains mineurs

COMMUNIQUÉ

(sur l’immigration clandestine des enfants marocains mineurs)

Le drame de l’immigration clandestine des citoyens marocains s’accentue de jour en jour. Mais on connaît moins la tragédie de ces enfants de 8 à 15 ans qui quittent le Maroc dans des conditions dangereuses et inhumaines où nombre d’entre eux perdent la vie en chemin. C’est la presse aujourd’hui qui révèle l’étendue inattendue de ce phénomène.

Avec cette vague de froid, jusqu’à moins 20°, les associations de la protection de l’enfance, et les services qui s’occupent de trouver gîtes et nourritures aux nécessiteux, viennent de recenser à Bruxelles parmi ces derniers, une majorité de jeunes marocains (8 à 15 ans) qui grelottent sous le froid glacial et meurtrier d’Europe. Lorsque ces enfants évoquent, avec regret et tristesse, leur immigration clandestine, ils sont tous unanimes de parler de « l’espoir » cultivé pour « améliorer leur condition, étudier ou travailler en vue de venir en aide à leurs familles sans ressources, restées au Maroc ».

Dans ce panorama de détresse et d’errance de cette enfance marocaine sacrifiée, les autorités consulaires marocaines brillent par leur absence et loin d’accomplir leur devoir de venir en aide à personne en danger ! 

Lire la suiteSur l’immigration clandestine des enfants marocains mineurs