VIDÉO : Nordine Saidi

Nordine Saidi,  sur la Palestine, l’égalité devant la précarité, la discrimination, le colonialisme belge, …
Durée 7’30 min.

L’agence de presse des minorités

Egalité : 409 signatures et Nordine Saïdi à nouveau tête de liste

Ce dimanche (09/05/2010), des militants du parti EGALITE ont tenu un stand public pour récolter des signatures d’électeurs à la sortie d’un salon de l’emploi et de la formation situé aux Halles St Géry (Bruxelles). Dans un entretien accordé à Parlemento.com, Nordine Saïdi (Egalité) a précisé que les militants avaient déjà récolté 409 signatures d’électeurs jusqu’à ce jour, qu’ils allaient encore travaillé pour recueillir les 500 signatures légalisées nécessaires pour déposer une seule liste pour les élections législatives de 2010 dans l’arrondissement de Bruxelles-Halle-Vilvoorde.

A noter que les députés régionaux Céline Delforge (ECOLO) et Ahmed El Khannouss (CDH) figurent parmi les électeurs-citoyens qui soutiennent le droit de la liste Egalité à se présenter aux élections fédérales belges du 13/06/2010.

« Nous allons tout faire pour recueillir les signatures de citoyens car nous refusons le système de parrainage par les autres partis représentés au Parlement. J’espère qu’on arrivera à recueillir ces signatures assez vite parce qu’on doit encore faire le tour des administrations communales pour les faire légaliser une par une. C’est un gros travail dont ne doivent pas se soucier les grands partis qui peuvent tranquillement faire campagne. C’est un système injuste mais notre présence aux élections est très importante même si elle est d’ordre symbolique. Egalité veut être une alternative face à ce monde politique et une alternative pour convaincre les citoyens« , estime le dirigeant d’Egalité.

 

Interpellé sur l’ambiance antipolitique dans cette campagne poussant certains électeurs vers l’abstentionnisme, Nordine Saïdi estime « irresponsable » de lancer des appels à ne pas voter. « Je comprends encore le citoyen ordinaire qui en a marre du monde politique mais j’ai beaucoup de mal à comprendre certains ‘leaders d’opinion’ entre guillemets qui militent pour le boycott ou l’abstentionnisme. Le 14 juin, au lendemain des élections, il ne faudra pas venir critiquer les nouveaux élus puisque vous n’avez rien fait pour que d’autres puissent siéger« , précise-t-il.

Dévoilant également brièvement la composition de la liste, Nordine Saïdi a confirmé qu’il sera tête de liste « suivi par 3 femmes » et que le parti consulte encore de potentiels candidats. Parmi les transferts de choc du parti, le nom du journaliste-réalisateur indépendant Chris Den Hond (membre de la Ligue Communiste Révolutionnaire – LCR) comme probable candidat.

Effectifs                                                Suppléants
1 Nordine SAÏDI                               1 Nadia BOUMAZOUGHE

2 Farida AARRASS                          2 Luk VERVAET

3 Nadine ROSA-ROSSO                  3 Nordine SAIDI

4 Nadia BOUMAZOUGHE             4 Lirije HAJDINAJ

5 Amina AMADEL                           5 Fatima Zohra HDIDOUAN

6 Lirije HAJDINAJ                         6 Amina AMADEL

7 Fatima Zohra HDIDOUAN       7 Farida AARRASS

8 Najet SAOUDI                               8 William VAN DUFFEL

9 Fatima HAMYANI                      9 Ussama DAHNIN

10 Kaman KHALIFA                     10 Mustafa DAHNIN

11 Luk VERVAET

12 William VAN DUFFEL

13 Chris DEN HOND

14 Mustafa DAHNIN

15 Anthony ERTVELDT

16 USSAMA DAHNIN

17 Daniel VANHOVE

18 Richard DELVAUX

Concernant le concept de «tolérance zéro»

 

http://static2.dmcdn.net/static/video/175/501/17105571:jpeg_preview_medium.jpg?20110526073959

Interpellation au Conseil Communal du jeudi 25 mars 2010concernant le concept de «tolérance zéro»

Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Échevins,
Mesdames et Messieurs les Conseillers Communaux,

Je demande que la « tolérance zéro » soit appliquée immédiatement à Anderlecht !
Tolérance zéro face aux discriminations racistes dans l’accès à l’emploi pour les jeunes; Tolérance zéro face au manque de moyens dont bénéficient les établissements scolaires situés dans les quartiers populaires;
Tolérance zéro face aux violences policières…
Anderlecht n’est pas une zone de non-droit dans notre ville et Curreghem ne doit pas devenir une zone d’«Apartheid»!

Lire la suiteConcernant le concept de «tolérance zéro»

Compte-rendu de l’entrevue à l’ambassade d’Egypte

Mardi 29 décembre, à 13h30, une délégation d’une vingtaine de personnes, dirigée par Nordine Saïdi, s’est rendue à l’ambassade d’Egypte à Bruxelles.

Après une courte discussion, l’ambassadeur a autorisé la délégation à entrer dans les bâtiments. Deux personnes, Nordine Saïdi et Luk Vervaet, ont pu s’entretenir avec l’ambassadeur, son conseiller en matière politique ainsi que le premier secrétaire. Voici le récit de cette entrevue.

Lire la suiteCompte-rendu de l’entrevue à l’ambassade d’Egypte

« Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison »

cible-islamophobie

Quelques jours après la célébration de l’Aïd el-Kébir, les citoyens suisses ont voté avec une majorité écrasante de 57,5% l’interdiction des minarets à l’appel de la droite populiste, qui dénonce un « symbole politico-religieux ».

Les partisans de cette interdiction n’avaient pas fait dans la nuance, avec des affiches représentant une femme complètement voilée par une burqa devant le drapeau suisse couvert de minarets et dont la silhouette évoquait des missiles !

Le résultat de ce dimanche, contredit les sondages qui prédisaient durant la campagne un rejet de la proposition de la droite populiste par 53% des votants.

« La construction de minarets est désormais interdite en Suisse », a annoncé le gouvernement helvétique dans un communiqué officiel 1.

Lire la suite« Ce n’est pas parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont forcément raison »

Femmes voilées : laissons-les en paix !

262741_497097763668347_1203480955_nDes femmes et des jeunes filles musulmanes portent le foulard. Cela gêne, irrite, enrage même pas mal de monde. Le Vlaams Belang en premier, bien entendu. Mais derrière lui une foule bariolée que l’on n’a pas l’habitude de voir défiler ensemble, mais qui se retrouve ici pour réclamer à l’unisson l’interdiction du voile à l’école et en d’autres lieux.

Nous sommes convaincus qu’ils ont tort. Pour le prouver il ne suffit pas d’invoquer la compagnie suspecte – même le Belang peut parfois avoir raison – ni la corrélation positive relevée par Vassilis Saroglou entre opposition au port du voile et propension aux attitudes racistes. Il faut plutôt tenter de faire comprendre à quel point les arguments invoqués pour persécuter le foulard sont d’une part aveugles à leur propre partialité et d’autre part trop peu sensibles aux conséquences qu’un brin de réflexion suffit à anticiper.

Lire la suiteFemmes voilées : laissons-les en paix !

La « NO FLY LIST », un nouvel instrument contre la liberté d’expression

Par Paul-Emile Dupret le Vendredi, 11 Septembre 2009

Le 19 Août 2009 , le jumbo d’Air France vol 438 qui effectuait le trajet Paris-Mexico sans escale s’est vu refuser de survoler le territoire des Etats-Unis. En conséquence il a dû changer d’itinéraire, piquer vers le Sud, contourner la Floride par les Caraïbes, ce qui a signifié une heure de vol supplémentaire.

Lire la suiteLa « NO FLY LIST », un nouvel instrument contre la liberté d’expression

Lettre aux membres du Conseil de police d’Anderlecht .

Anderlecht

Liberté d’expression en danger

Ce dimanche, en fin de matinée, devant le marché de l’Abattoir, alors qu’il informait les clients et les commerçants sur la provenance criminelle de certains produits sur les étales, Nordine, membre d’ÉGALITÉ, s’est fait arrêter et conduire dans une cellule du commissariat de la commune d’Anderlecht où il a enduré les insultes racistes et les incitations à la haine proférés par certains agents de police.

A sa sortie, six heures plus tard, Nordine raconte l’épreuve endurée …

Lire la suiteLettre aux membres du Conseil de police d’Anderlecht .

Contre la politique d’extradition du gouvernement belge

18 juillet 2009 Appel urgent d’Égalité contre la politique d’extradition du gouvernement belge

Le 3 juillet dernier, Égalité a organisé une conférence intitulée : « Extradition et lois antiterroristes : deux femmes parlent ! ». Égalité s’est ainsi joint au mouvement international en cours contre les extraditions.
Ces dix dernières années, au nom de « la guerre internationale contre la terreur », les États-Unis et l’Europe ont développé un système de justice parallèle à celui d’un État de droit. Cette justice parallèle introduit une série de nouveaux crimes, un système de détention spéciale pour les détenus soupçonnés de terrorisme et la menace d’extradition ou de déportation vers des pays pratiquant la torture et/ou la peine de mort.
Cette justice parallèle et ces pratiques constituent une violation de la Convention européenne des Droits de l’Homme, du Pacte international relatif aux Droits civils et politiques et de la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
Le gouvernement belge s’est non seulement pleinement engagé dans la guerre en Afghanistan mais a aussi adopté une politique d’extradition de détenus soupçonnés de terrorisme, y compris de nationalité belge, vers des pays qui bafouent les conventions déjà mentionnées.
Égalité demande la non-extradition vers le Maroc d’Ali Aarrass, Belge détenu en Espagne, et sa libération immédiate.

Lire la suiteContre la politique d’extradition du gouvernement belge

Qui a parlé d’accommodements raisonnables ?

Dans une carte blanche du 18 mai 2009 intitulée « « Raisonnables », les accommodements ? », il est affirmé que l’expression du religieux dans la sphère publique serait une application de la notion d’ « accommodement raisonnable », ce qui présenterait selon les auteurs divers dangers dont celui du communautarisme.

Une confusion existe au sujet de la notion d’ « accommodement raisonnable » et des principes fondamentaux qui gouvernent notre société. Un « accommodement raisonnable » désigne l’assouplissement d’une norme en vue d’éviter que celle-ci ne crée une discrimination à l’encontre d’une catégorie de personnes, l’objectif étant de respecter le principe d’égalité des citoyens.

Lire la suiteQui a parlé d’accommodements raisonnables ?