Urgence pédagogique à l’attention des médias français

Face à l’indigeste tarte à la crème qui nous a été proposée ces derniers jours par l’ensemble des médias français célébrant le « triste anniversaire des 5 ans de détention du jeune soldat franco-israélien Gilad Shalit », il me paraît urgent de rappeler certains faits:
–          > le prisonnier en question est un soldat. Capturé par la résistance palestinienne lors d’opérations dans la Bande de Gaza où il n’avait rien à y faire, sinon exercer comme ses compères, ses exactions à l’encontre de populations occupées;
–          > rappel: qu’est-ce qu’un soldat? C’est un individu qui accepte une formation au combat et à la guerre. En d’autres mots, son apprentissage a pour objectif de tuer;
–      > les lois israéliennes permettant à tout individu de refuser d’effectuer son service militaire, en devenant objecteur de conscience, c’est donc le strict choix de ce soldat de le prester ou non, et donc, d’en subir les risques éventuels en connaissance de cause;
–       > en-dehors de faire l’apologie du service militaire et de celles et ceux qui s’y soumettent, je ne vois pas très bien le but de ces relais médiatiques, sauf à penser que l’Etat français et les médias qu’il contrôle, sont singulièrement complices de soutien à l’apartheid contenu, mis en place et vérifié chaque jour dans l’idéologie sioniste.

Lire la suiteUrgence pédagogique à l’attention des médias français

Les révolutions au Maghreb et Frontex

 

Quel est le lien entre les révolutions au Maghreb et Frontex ?

Lire la suiteLes révolutions au Maghreb et Frontex

Sakineh, Theresa et Oussama : la consternation sélective du gouvernement belge.

Le 2 novembre 2010, le Comité International contre la Lapidation publiait un communiqué annonçant que Sakineh Mohammadi Ashtiani devait être exécutée rapidement : «Le premier novembre, les autorités de Téhéran ont donné l’ordre de l’exécuter à la prison de Tabriz. Elle doit être exécutée ce mercredi 3 novembre». Très vite, Bernard Kouchner, le ministre français des affaires étrangères, a fait savoir que cette information était fausse et que le travail de la justice iranienne dans cette affaire n’était pas fini.

Cette information fausse allait pourtant faire la une de tous les médias dans le monde.

Lire la suiteSakineh, Theresa et Oussama : la consternation sélective du gouvernement belge.

VIDÉO : Nordine Saidi

Nordine Saidi,  sur la Palestine, l’égalité devant la précarité, la discrimination, le colonialisme belge, …
Durée 7’30 min.

L’agence de presse des minorités

Egalité : 409 signatures et Nordine Saïdi à nouveau tête de liste

Ce dimanche (09/05/2010), des militants du parti EGALITE ont tenu un stand public pour récolter des signatures d’électeurs à la sortie d’un salon de l’emploi et de la formation situé aux Halles St Géry (Bruxelles). Dans un entretien accordé à Parlemento.com, Nordine Saïdi (Egalité) a précisé que les militants avaient déjà récolté 409 signatures d’électeurs jusqu’à ce jour, qu’ils allaient encore travaillé pour recueillir les 500 signatures légalisées nécessaires pour déposer une seule liste pour les élections législatives de 2010 dans l’arrondissement de Bruxelles-Halle-Vilvoorde.

A noter que les députés régionaux Céline Delforge (ECOLO) et Ahmed El Khannouss (CDH) figurent parmi les électeurs-citoyens qui soutiennent le droit de la liste Egalité à se présenter aux élections fédérales belges du 13/06/2010.

« Nous allons tout faire pour recueillir les signatures de citoyens car nous refusons le système de parrainage par les autres partis représentés au Parlement. J’espère qu’on arrivera à recueillir ces signatures assez vite parce qu’on doit encore faire le tour des administrations communales pour les faire légaliser une par une. C’est un gros travail dont ne doivent pas se soucier les grands partis qui peuvent tranquillement faire campagne. C’est un système injuste mais notre présence aux élections est très importante même si elle est d’ordre symbolique. Egalité veut être une alternative face à ce monde politique et une alternative pour convaincre les citoyens« , estime le dirigeant d’Egalité.

 

Interpellé sur l’ambiance antipolitique dans cette campagne poussant certains électeurs vers l’abstentionnisme, Nordine Saïdi estime « irresponsable » de lancer des appels à ne pas voter. « Je comprends encore le citoyen ordinaire qui en a marre du monde politique mais j’ai beaucoup de mal à comprendre certains ‘leaders d’opinion’ entre guillemets qui militent pour le boycott ou l’abstentionnisme. Le 14 juin, au lendemain des élections, il ne faudra pas venir critiquer les nouveaux élus puisque vous n’avez rien fait pour que d’autres puissent siéger« , précise-t-il.

Dévoilant également brièvement la composition de la liste, Nordine Saïdi a confirmé qu’il sera tête de liste « suivi par 3 femmes » et que le parti consulte encore de potentiels candidats. Parmi les transferts de choc du parti, le nom du journaliste-réalisateur indépendant Chris Den Hond (membre de la Ligue Communiste Révolutionnaire – LCR) comme probable candidat.

Effectifs                                                Suppléants
1 Nordine SAÏDI                               1 Nadia BOUMAZOUGHE

2 Farida AARRASS                          2 Luk VERVAET

3 Nadine ROSA-ROSSO                  3 Nordine SAIDI

4 Nadia BOUMAZOUGHE             4 Lirije HAJDINAJ

5 Amina AMADEL                           5 Fatima Zohra HDIDOUAN

6 Lirije HAJDINAJ                         6 Amina AMADEL

7 Fatima Zohra HDIDOUAN       7 Farida AARRASS

8 Najet SAOUDI                               8 William VAN DUFFEL

9 Fatima HAMYANI                      9 Ussama DAHNIN

10 Kaman KHALIFA                     10 Mustafa DAHNIN

11 Luk VERVAET

12 William VAN DUFFEL

13 Chris DEN HOND

14 Mustafa DAHNIN

15 Anthony ERTVELDT

16 USSAMA DAHNIN

17 Daniel VANHOVE

18 Richard DELVAUX

Concernant le concept de «tolérance zéro»

 

http://static2.dmcdn.net/static/video/175/501/17105571:jpeg_preview_medium.jpg?20110526073959

Interpellation au Conseil Communal du jeudi 25 mars 2010concernant le concept de «tolérance zéro»

Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Échevins,
Mesdames et Messieurs les Conseillers Communaux,

Je demande que la « tolérance zéro » soit appliquée immédiatement à Anderlecht !
Tolérance zéro face aux discriminations racistes dans l’accès à l’emploi pour les jeunes; Tolérance zéro face au manque de moyens dont bénéficient les établissements scolaires situés dans les quartiers populaires;
Tolérance zéro face aux violences policières…
Anderlecht n’est pas une zone de non-droit dans notre ville et Curreghem ne doit pas devenir une zone d’«Apartheid»!

Lire la suiteConcernant le concept de «tolérance zéro»

Le travail en prison : hors-la-loi ?

Le travail est toujours accordé comme une faveur, qui peut être retirée à tout moment. Il n’est en grande partie disponible que selon l’offre du marché privé. L’actuelle surpopulation carcérale ne fait qu’aggraver la situation de manière dramatique.

Lire la suiteLe travail en prison : hors-la-loi ?

Mohamed Binyam, détenu à Guantanamo, torturé au Maroc

par Luk Vervaet
J’ai rencontré Mohamed Binyam à Londres, le 30 juillet 2009, lors d’une conférence de presse.
Il y parlait pour la première fois en public depuis sa sortie de Guantanamo, le 23 février 2009. Mohamed et quatre autres ex-détenus de Guantanamo(1) y ont lancé le « Guantanamo Justice Centre » (www.gitmojusticecentre.com). Ce centre disposera d’un siège central à Genève et d’une maison à Londres. Il a été mis sur pied « par des ex-détenus de Guantanamo, pour les (ex-)détenus, parce qe nous avons compris que seules les personnes qui ont souffert de la même manière peuvent se comprendre et s’entraider ». Le « Guantanamo Justice Centre » poursuit trois objectifs.

Lire la suiteMohamed Binyam, détenu à Guantanamo, torturé au Maroc

Contre la politique d’extradition du gouvernement belge

18 juillet 2009 Appel urgent d’Égalité contre la politique d’extradition du gouvernement belge

Le 3 juillet dernier, Égalité a organisé une conférence intitulée : « Extradition et lois antiterroristes : deux femmes parlent ! ». Égalité s’est ainsi joint au mouvement international en cours contre les extraditions.
Ces dix dernières années, au nom de « la guerre internationale contre la terreur », les États-Unis et l’Europe ont développé un système de justice parallèle à celui d’un État de droit. Cette justice parallèle introduit une série de nouveaux crimes, un système de détention spéciale pour les détenus soupçonnés de terrorisme et la menace d’extradition ou de déportation vers des pays pratiquant la torture et/ou la peine de mort.
Cette justice parallèle et ces pratiques constituent une violation de la Convention européenne des Droits de l’Homme, du Pacte international relatif aux Droits civils et politiques et de la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.
Le gouvernement belge s’est non seulement pleinement engagé dans la guerre en Afghanistan mais a aussi adopté une politique d’extradition de détenus soupçonnés de terrorisme, y compris de nationalité belge, vers des pays qui bafouent les conventions déjà mentionnées.
Égalité demande la non-extradition vers le Maroc d’Ali Aarrass, Belge détenu en Espagne, et sa libération immédiate.

Lire la suiteContre la politique d’extradition du gouvernement belge

Le statut précaire des Marocains de Belgique

L’étude réalisée par la Fondation Roi Baudouin, en collaboration avec l’Université de Rabat, auprès de la population d’origine marocaine vivant en Belgique souligne la précarité de leur statut socio-économique. L’identité religieuse l’emporte sur toutes les autres.

Lire la suiteLe statut précaire des Marocains de Belgique