Intégration et assimilation

 

Extrait du livre Dictionnaire des dominations

par Collectif Manouchian
5 juin 2012

Depuis que les relations de domination existent, les dominés se sont insurgés pour les abolir et les dominants se sont évertués à les justifier. Le combat du vocabulaire, des théories explicatives de la réalité, des grilles de lectures des faits sociaux, fait ainsi partie des luttes sociales. La déconstruction des mots, concepts et argumentaires qui accompagnent les dominations est une nécessité pour abolir celles-ci. Le Dictionnaire des dominations que vient de publier le collectif Manouchian se veut une contribution aux combats contre les dominations de sexe, de race et de classe qui caractérisent notre société en s’articulant de manière systémique. Nous en publions ici un extrait, dans lequel deux paradigmes portant un implicite inégalitaire sont critiqués : l’assimilation et l’intégration.

Lire la suiteIntégration et assimilation

RACISTE dehors, sans pardon!

« Saïd I, braqueur: dehors, sans pardon! »:
la nouvelle campagne incitant à la haine du Vlaams Belang

“ Sans pardon ”. C’est le thème de la nouvelle campagne, très polémique, du Vlaams Belang. Une campagne qui incite, un nouvelle fois, à la haine, baignant dans les amalgames les plus simplistes. Et ces affiches se retrouvent sur des façades de maisons aux alentours de Bruxelles. Les habitants n’apprécient guère.

Lire la suiteRACISTE dehors, sans pardon!

Ni en Grèce, ni en Belgique, ni nulle part !

 

http://3.bp.blogspot.com/-O59KVWNDljw/Tz7TN9s0XYI/AAAAAAAAKSg/6DuUEY4nz1c/s1600/we-are-all-greeks-now-Acropolis+Alban+news.gr.jpg
En Belgique comme ailleurs, la crise économique et sociale favorise une offensive sécuritaire, xénophobe, islamophobe et raciste qui menace les droits et libertés démocratiques des citoyen –ne- s et des résidents étrangers, ainsi que nombreux acquis sociaux. Les propos stigmatisant de dirigeants politiques de la droite et de l’extrême droite, soutenus par des intellectuels et quelques éditorialistes, légitiment et banalisent les pratiques racistes de plus en plus fréquentes parmi les forces de l’ordre, notamment. Les lois et mesures discriminatoires et sécuritaires s’accumulent, encouragée par la multiplication des déclarations qui désignent les immigré-e-s, les sans-papier-e-s, les « musulman-e-s », les Rroms et les chômeurs comme les membres des nouvelles classes pauvres et dangereuses.

Lire la suiteNi en Grèce, ni en Belgique, ni nulle part !

Une autre civilisation s’impose

Meeting du PIR le 7 mai 2012 à Bagnolet : 
 par le Groupe des Associations de Bagnolet et le Parti des Indigènes de la République

A l’occasion de l’anniversaire de la grande victoire anticolonialiste de Dien Bien Phu, le 7 mai 1954. En souvenir des massacres de Sétif et Guelma en Algérie le 8 mai 1945, jour de la victoire contre le nazisme. Pour célébrer le Cinquantenaire de l’Indépendance de l’Algérie. 24h après l’élection d’un nouveau président « de tous les Français ».

Le Parti des indigènes de la république (PIR) organise en collaboration avec le Groupe des Associations de Bagnolet, une conférence/débat le 7 mai 2012 au Cin’hoche, à Bagnolet

Lire la suiteUne autre civilisation s’impose

Plaidoyer pour une articulation dé-coloniale des luttes

http://3.bp.blogspot.com/-AHLsDwY9cPU/T7H_rzhahCI/AAAAAAAAC9E/Bz38KmryNwo/s1600/poing+lev%C3%A9.jpg

A Complex Unity :

Plaidoyer pour une articulation dé-coloniale des luttes

« Pour provoquer un véritable effort révolutionnaire, nous ne devons jamais nous intéresser exclusivement aux situations d’oppression dont nous cherchons à nous libérer, nous devons nous concentrer sur cette partie de l’oppression enfouie au plus profond de chacun-e de nous, et qui ne connaît que les tactiques des oppresseurs, les modes de relations des oppresseurs. » (Audre Lorde, Sister Outsider)

Angela Davis a reçu le 14 mai le titre de Docteur Honoris Causas des autorités de l’U(l)B. C’est une chance inespérée de pouvoir la rencontrer.

Lire la suitePlaidoyer pour une articulation dé-coloniale des luttes

De la nécessité d’articuler féminisme et anti-racisme

Constat  historique de l’incapacité des féminismes à articuler leur lutte à celle de l’anti-racisme

(voir les articles de Christian Poiret et Elsa Dorlin)

Angela Davis, figure du Black Feminism

Ce sont les militantes du courant Black Feminism, puis du féminisme chicano, qui ont fait émerger cette problématique en remettant en cause la domination blanche sur le mouvement des femmes. En effet, les années 60 aux Etats-Unis ont été le théâtre de mouvements de femmes chicanas et noires, qui ont dénoncé les tendances racistes dans le mouvement féministe et l’invisibilisation de revendications spécifiques des femmes non-blanches. Elles ont mis en avant des différences entre le vécu des femmes blanches et celles de couleur, en évoquant notamment la question de la famille ou de l’emploi. Elles ont ainsi montré que l’image de la femme véhiculée dans le féminisme était celle des femmes blanches, de classe moyenne et supérieure, et expliqué que  la thématique de la sororité de toutes les femmes dissimulait des rapports de domination entre femmes.

Lire la suiteDe la nécessité d’articuler féminisme et anti-racisme

Angela Davis – Racisme et Capitalisme

Le racisme monte. Aujourd’hui, vous êtes sous Etat d’urgence et, je me souviens de ce que cela signifiait en 1961, alors que j’étais à Paris pour mes études : les Algériens étaient victimes d’un racisme qui m’avait fait pensé au système ségrégationniste américain. Dire aujourd’hui que la colonisation ait pu avoir un rôle positif est abject et raciste. Malheureusement, ce que cela montre c’est que la poussée de l’extrême droite est aussi une réalité en France et pas seulement aux USA. De plus, toute la politique française semble empreinte de racisme, c’est une question qui va être importante à résoudre pour tous ceux qui veulent un changement social.

Lire la suiteAngela Davis – Racisme et Capitalisme

Les discriminations racistes : une arme de destruction massive

Préface du livre de Saïd Bouamama

par Christine Delphy, 15 mai

Certains diront : encore un livre sur les discriminations ! Ce sont les mêmes qui disent : « Assez de repentance ! » – comme s’il y avait eu le début de l’ombre d’une repentance — applaudis par tous ceux pour qui le pire cauchemar serait d’avoir à s’excuser de leurs ignominies ou de celles de leurs pères et frères. Arrogance du dominant, et arrogance française. Ou peut-être retard français : peut-on imaginer les Anglais parler aujourd’hui de la colonisation de l’Inde et la défendre en disant : « mais nous avons fait des routes et des hôpitaux » ?

Lire la suiteLes discriminations racistes : une arme de destruction massive

J’ai dit à Angela Davis que je l’aimais.

Bref, j’ai dis à Angela Davis que je l’aimais.

Aujourd’hui, à 15 heures à l’ULB, était invitée Angela Davis, fraîchement proclamée docteure honoris causa, à une séance de questions réponses avec les étudiants. Il est évident que cette rencontre était cruciale pour poser quelques questions urgentes, questions auquel l’aspect solennel et pompeux de la remise du titre de doctorat honoris causa la veille ne se prêtait pas.

C’était donc l’occasion de préciser certaines choses. Et ça l’a été avec brio.

Lire la suiteJ’ai dit à Angela Davis que je l’aimais.

BPP : LE PROGRAMME EN DIX POINTS

LE PROGRAMME EN 10 POINTS CE QUE NOUS VOULONS – CE QUE NOUS CROYONS 15 OCTOBRE 1966       1 – Nous voulons la liberté. Nous voulons le pouvoir de déterminer la destinée de notre Communauté Noire. Nous croyons que les Noirs ne seront pas libres tant qu’ils ne pourront pas décider de leur … Lire la suiteBPP : LE PROGRAMME EN DIX POINTS