De l’art du sondage comme technique de propagande…

 

« La moitié des élèves musulmans à Bruxelles sont antisémites »[1]… est ce qui ressort d’une étude intitulée « Jong in Brussel » de la plate-forme Onderzoek Jeugd et dont les résultats ont été publiés jeudi 12 mai 2011 dans le journal De Morgen.

Ce qui me cause souci, n’est pas tant l’« étude » de la plate-forme  Onderzoek Jeugd, mais le relais qu’en fait la presse, sans autres éléments que ceux qui lui sont fournis par cette « étude », ce qui participe ainsi de manière passive au risque de banalisation de l’islamophobie.

Lire la suiteDe l’art du sondage comme technique de propagande…

Pourquoi je soutient les intifadas arabes et m’ oppose à l’intervention occidentale.

Mohamed Bouazizi, un jeune chômeur diplômé de 26 ans, survivait en vendant des fruits et des légumes à Sidi Bouzid. Il s’est immolé le 17 décembre 2010. La jeunesse tunisienne est choquée par le geste de Mohamed Bouazizi. Il meurt le 4 janvier 2011, dix-huit jours après son acte désespéré. Environ 5.000 personnes assistent à ses funérailles le 5 janvier.

Mohamed Bouazizi voulait dénoncer une injustice, il a déclenché une révolution.

Dix jours plus tard, le régime despotique de Zine El-Abidine Ben Ali, en place depuis 23 ans, s’effondre.

Le 25 Janvier, des milliers d’Égyptiens descendent dans les rues du Caire aux cris de «Moubarak dégage!». Le 11 février, Moubarak dégage.

Lire la suitePourquoi je soutient les intifadas arabes et m’ oppose à l’intervention occidentale.

Voici en exclu pour vous le nouveau clip d’ hydra  » Mohamed Bouazizi  »

Présente
Mohamed Bouazizi/Hydra (rap arabo andalou)
producteur : T.Barry

Les routes de la liberté

Depuis quelques semaines, le monde vit une série d’évènements sans précédent. Des milliers de personnes réclament actuellement démocratie et liberté dans une multitude de pays arabes. Ces nombreuses révoltes pacifiques ont pris leur envol en Tunisie le 17 décembre lorsqu’un jeune diplômé, Mohamed Bouazizi, s’est immolé par le feu. Par la suite, ce mouvement a touché la quasi-totalité des pays du Maghreb, en plus de l’Egypte.

En tant que Fédération étudiante, sachant que c’est la jeunesse qui mène la révolte contre la dicature, la Fel-Tv ne pouvait rester indifférente. Plusieurs intervenants (Nordine Saïdi, Bichara Khader et le Mathieu Raedts) vont vous exposer leur point de vue !

Lire la suiteLes routes de la liberté

LA MARCHE POUR LA PALESTINE A COMMENCE A SIDI-BOUZID. ELLE EST AU CAIRE AUJOURD’HUI!

cvfg

 


LA MARCHE POUR LA PALESTINE A COMMENCE A SIDI-BOUZID.

 

ELLE EST AU CAIRE AUJOURD’HUI!

 

Au Caire, le 5 janvier 1948, Abd el-Krim, dirigeant révolutionnaire rifain pour l’indépendance déclarait : « Je me réjouis, pour terminer, de pouvoir féliciter nos frères, qui mènent le Djihad pour la Palestine-sœur, leur souhaitant la libération et les assurant de la collaboration de tous les pays maghrébins et de leur résolution de prendre toutes les dispositions pour participer à la délivrance de leur pays et pour la conservation de son unité et de son caractère arabe ».

 

Le vendredi 17 décembre 2010 a démarré un mouvement de protestation à Sidi Bouzid (Tunisie).Le peuple tunisien s’est soulevé comme une tempête face à l’injustice.

 

Quelques semaines plus tard, c’est au tour des quartiers populaires d’Alger d’exploser.

 

Au Maroc, en Jordanie, en Mauritanie, en Arabie Saoudite, au Yémen,… partout les manifestations ont éclaté ces dernières semaines.

 

Ce mardi 25 Janvier, des milliers d’Égyptiens sont descendus dans les rues du Caire aux cris de «Moubarak dégage!».

 

Le rapprochement est clair. Ben Ali 23 ans de pouvoir, contre presque 30 pour Hosni Moubarak.

 

«Moubarak dégage, tu es injuste, tu nous affames, tu nous tortures dans tes commissariats, tu es un agent des Américains», lançait une mère de famille venue manifester dans le quartier de Mohandessine, dans l’ouest du Caire, un drapeau égyptien à la main.

Lire la suiteLA MARCHE POUR LA PALESTINE A COMMENCE A SIDI-BOUZID. ELLE EST AU CAIRE AUJOURD’HUI!

Hommage au grand écrivain portugais, José Saramago

 

L’écrivain portugais José Samarago (1922-2010), prix Nobel de littérature en 1998, est décédé ce vendredi 18 juin 2010 à 87 ans.

C’est grâce au film documentaire « Écrivains des frontières » de Samir Abdallah que j’ai découvert, il y a quelques années, certains écrivains comme Russel Banks et José Saramago.

Ce défenseur des opprimés, adversaire des oppresseurs avait fait tout naturellement sienne la cause palestinienne.

Lire la suiteHommage au grand écrivain portugais, José Saramago

Stop à la « sionisation » de nos institutions !

Stop à la « sionisation » de nos institutions ! En avril 2007, le gouvernement bruxellois a reconnu avoir accordé des licences d’exportations à la Sabca dans le cadre d’un contrat avec Israël Aerospace Industries Ltd. En 2007, la Belgique était le cinquième exportateur d’armes européen vers Israël. En décembre 2008, l’Union européenne a décidé le … Lire la suiteStop à la « sionisation » de nos institutions !

VIDÉO : Nordine Saidi

Nordine Saidi,  sur la Palestine, l’égalité devant la précarité, la discrimination, le colonialisme belge, …
Durée 7’30 min.

L’agence de presse des minorités

Egalité : 409 signatures et Nordine Saïdi à nouveau tête de liste

Ce dimanche (09/05/2010), des militants du parti EGALITE ont tenu un stand public pour récolter des signatures d’électeurs à la sortie d’un salon de l’emploi et de la formation situé aux Halles St Géry (Bruxelles). Dans un entretien accordé à Parlemento.com, Nordine Saïdi (Egalité) a précisé que les militants avaient déjà récolté 409 signatures d’électeurs jusqu’à ce jour, qu’ils allaient encore travaillé pour recueillir les 500 signatures légalisées nécessaires pour déposer une seule liste pour les élections législatives de 2010 dans l’arrondissement de Bruxelles-Halle-Vilvoorde.

A noter que les députés régionaux Céline Delforge (ECOLO) et Ahmed El Khannouss (CDH) figurent parmi les électeurs-citoyens qui soutiennent le droit de la liste Egalité à se présenter aux élections fédérales belges du 13/06/2010.

« Nous allons tout faire pour recueillir les signatures de citoyens car nous refusons le système de parrainage par les autres partis représentés au Parlement. J’espère qu’on arrivera à recueillir ces signatures assez vite parce qu’on doit encore faire le tour des administrations communales pour les faire légaliser une par une. C’est un gros travail dont ne doivent pas se soucier les grands partis qui peuvent tranquillement faire campagne. C’est un système injuste mais notre présence aux élections est très importante même si elle est d’ordre symbolique. Egalité veut être une alternative face à ce monde politique et une alternative pour convaincre les citoyens« , estime le dirigeant d’Egalité.

 

Interpellé sur l’ambiance antipolitique dans cette campagne poussant certains électeurs vers l’abstentionnisme, Nordine Saïdi estime « irresponsable » de lancer des appels à ne pas voter. « Je comprends encore le citoyen ordinaire qui en a marre du monde politique mais j’ai beaucoup de mal à comprendre certains ‘leaders d’opinion’ entre guillemets qui militent pour le boycott ou l’abstentionnisme. Le 14 juin, au lendemain des élections, il ne faudra pas venir critiquer les nouveaux élus puisque vous n’avez rien fait pour que d’autres puissent siéger« , précise-t-il.

Dévoilant également brièvement la composition de la liste, Nordine Saïdi a confirmé qu’il sera tête de liste « suivi par 3 femmes » et que le parti consulte encore de potentiels candidats. Parmi les transferts de choc du parti, le nom du journaliste-réalisateur indépendant Chris Den Hond (membre de la Ligue Communiste Révolutionnaire – LCR) comme probable candidat.

Effectifs                                                Suppléants
1 Nordine SAÏDI                               1 Nadia BOUMAZOUGHE

2 Farida AARRASS                          2 Luk VERVAET

3 Nadine ROSA-ROSSO                  3 Nordine SAIDI

4 Nadia BOUMAZOUGHE             4 Lirije HAJDINAJ

5 Amina AMADEL                           5 Fatima Zohra HDIDOUAN

6 Lirije HAJDINAJ                         6 Amina AMADEL

7 Fatima Zohra HDIDOUAN       7 Farida AARRASS

8 Najet SAOUDI                               8 William VAN DUFFEL

9 Fatima HAMYANI                      9 Ussama DAHNIN

10 Kaman KHALIFA                     10 Mustafa DAHNIN

11 Luk VERVAET

12 William VAN DUFFEL

13 Chris DEN HOND

14 Mustafa DAHNIN

15 Anthony ERTVELDT

16 USSAMA DAHNIN

17 Daniel VANHOVE

18 Richard DELVAUX

Concernant le concept de «tolérance zéro»

 

http://static2.dmcdn.net/static/video/175/501/17105571:jpeg_preview_medium.jpg?20110526073959

Interpellation au Conseil Communal du jeudi 25 mars 2010concernant le concept de «tolérance zéro»

Monsieur le Bourgmestre,
Mesdames et Messieurs les Échevins,
Mesdames et Messieurs les Conseillers Communaux,

Je demande que la « tolérance zéro » soit appliquée immédiatement à Anderlecht !
Tolérance zéro face aux discriminations racistes dans l’accès à l’emploi pour les jeunes; Tolérance zéro face au manque de moyens dont bénéficient les établissements scolaires situés dans les quartiers populaires;
Tolérance zéro face aux violences policières…
Anderlecht n’est pas une zone de non-droit dans notre ville et Curreghem ne doit pas devenir une zone d’«Apartheid»!

Lire la suiteConcernant le concept de «tolérance zéro»

Décriminaliser la résistance pour mieux la soutenir

L’agression sioniste contre Gaza de l’hiver 2008-2009 est la continuation de la guerre de colonisation commencée en 1947. Cette dernière guerre a été préparée politiquement, particulièrement pour le public occidental, par le placement, par les USA et l’Union européenne, du Hamas, du Jihad Islamique, du FPLP et de cinq autres organisations de résistance palestinienne sur la liste des organisations terroristes.

Or pour Dirk Marty, rapporteur au Conseil de l’Europe, « se trouver sur cette liste équivaut à une condamnation à mort ». L’offensive contre GAZA avait pour but clair d’exécuter cette peine de mort : liquider la résistance palestinienne à travers la destruction du gouvernement palestinien démocratiquement élu, dirigé.

Lire la suiteDécriminaliser la résistance pour mieux la soutenir